Les enjeux de la rentrée scolaire 2020

Grand Format Reportages

Laurent Gillieron - Keystone

Introduction

Le système scolaire a été chamboulé cette année avec la crise sanitaire, provoquant des lacunes et du décrochage, mais cela a aussi amené du positif. Notamment l'adaptation aux rythmes des enfants, la numérisation de l'enseignement, ou l'essor de l'école en plein air. Voici une série de reportages pour faire le point sur les enjeux de la rentrée scolaire 2020.

Les défis du décrochage scolaire

Chapitre 01

Dominic Favre - Keystone

Pour beaucoup d'élèves, cette rentrée marque le retard engendré par la fermeture des classes au printemps. Pour les enseignants, cela signifie commencer l'année scolaire par une phase de rattrapage. Le défi consiste à cibler les lacunes de chacun et pour évaluer le déficit, les enseignants se sont réunis avant la rentrée.

Les difficultés pour les parents de prendre en charge l'enseignement ou un manque de matériel à la maison ont participé parfois au retard de certains élèves. D'autres avaient des lacunes avant la crise sanitaire, notamment les élèves ayant des troubles dys. Des aides devront être mises en place selon les difficultés de chacun.

>> Voir le reportage:

Rentrée scolaire, combler les lacunes de l'école à distance [RTS]
19h30 - Publié le 17 août 2020

>> Les explications de Laurent Dufour:

Rentrée scolaire: l'analyse de Laurent Dufour [RTS]
19h30 - Publié le 17 août 2020

La numérisation de l'enseignement

Chapitre 02

L'école à distance a dû faire sa révolution du jour au lendemain en développant des outils numériques. Chaque établissement, voire chaque enseignant, a dû improviser en faisant d'abord le point sur les outils disponibles à la maison pour les élèves, comme l'ordinateur ou l'imprimante.

Il y a quelques élèves chez qui j'ai livré du matériel.

Myriam Clot, enseignante primaire Corseaux-Corsier [RTS]
Myriam Clot, enseignante primaire Corseaux-Corsier

Les enseignants ont utilisé différentes plateformes en ligne, telles que Scolcast, Educanet, Discord ou Zoom, pour échanger le matériel scolaire, avec la difficulté de garder l'attention et le contact avec les élèves. Au collège du Mont-sur-Lausanne, qui était déjà en phase test pour l'enseignement numérique, l'adaptation s'est faite dans un temps record. Ces expériences seront utiles pour un éventuel virage numérique dans l'enseignement.

>> Voir le reportage:

La pandémie de coronavirus a précipité l'école dans l'ère numérique. Les syndicats sceptiques [RTS]
19h30 - Publié le 18 août 2020

>> Les précisions de Cesla Amarelle:

L'école à l'ère numérique: les précisions de la conseillère d'Etat vaudoise Cesla Amarelle [RTS]
19h30 - Publié le 18 août 2020

L'essor de l'école en plein air

Chapitre 03

RTS

Les écoles qui proposent de l'enseignement en plein air font de plus en plus d'adeptes. L'idée est née au Danemark dans les années 1950 et s'est exportée dans les pays scandinaves et en Allemagne. Il s'agit de former les élèves en pleine nature, sans structures fixes.

A la "Freie Naturschule Barnim", une école de la nature située dans l'est de l’Allemagne, les enfants de 9 à 12 ans passent la moitié de la semaine dans la forêt. Créé il y a 3 ans pour une douzaine d'élèves, l'établissement accueille désormais 53 élèves et les demandes ont augmenté suite à la crise sanitaire.

De nombreux parents se sont manifestés parce qu'ils souhaitent que leurs enfants passent du temps dans la nature, mais aussi parce qu'ils se sont rendus compte pendant le confinement, que leurs enfants apprennent mieux lorsqu'ils sont autonomes.

Janine Nousch, Directrice de la "Freie Naturschule Barnim" [RTS]
Janine Nousch, Directrice de la "Freie Naturschule Barnim"

>> Voir le reportage:

Les jardins d’enfants et les écoles en nature se sont multipliés en Allemagne [RTS]
19h30 - Publié le 19 août 2020

Les devoirs à domicile

Chapitre 04

Urs Flueeler - Keystone

L'école à distance a également relancé le débat des devoirs à domicile, qui peuvent se révéler être une source de conflits dans les familles ou d'inégalités entre élèves. Le collège des Terreaux à Neuchâtel a entrepris une expérience pilote afin d'alléger la charge de devoirs à la maison.

Avec 10 minutes par jour de devoirs pour les petits et jusqu'à 30 minutes pour les 14-15 ans, Kim Desaules, enseignante au sein du collège, constate une meilleure attention de ses élèves et moins de stress à la fin de la journée.

>> Voir le reportage:

Série sur l'école: le canton de Neuchâtel teste un allègement de la charge des devoirs à domicile [RTS]
19h30 - Publié le 20 août 2020