Modifié le 22 octobre 2015 à 21:41

Christoph Blocher verrait bien Toni Brunner au Conseil fédéral

Christoph Blocher donne son avis sur les élections fédérales
Christoph Blocher donne son avis sur les élections fédérales 19h30 / 4 min. / le 22 octobre 2015
Dans un entretien accordé jeudi à la RTS, Christoph Blocher a déclaré que le président de l'UDC Toni Brunner était un prétendant "idéal" au Conseil fédéral. Pour le tribun zurichois, Heinz Brand serait aussi "un bon candidat".

"Cela fait longtemps que je le dis, Toni Brunner ferait un très bon candidat au Conseil fédéral. Idéal même. Je l'ai vu pendant huit années, il est très intelligent, très clair. En plus, il a très bon caractère ce qui est important pour un politicien", a notamment affirmé Christoph Blocher au 19h30 jeudi.

Le Zurichois s'est toutefois désolé de l'absence de volonté de l'actuel président de l'UDC: "Malheureusement, il ne veut pas. Il n'a jamais voulu et je ne peux rien lui dire."

S'il indique ne pas vouloir articuler de noms, Christoph Blocher a également indiqué que le conseiller national des Grisons Heinz Brand était un bon candidat. En cas d'accession à un second siège, l'UDC hériterait forcément du Département fédéral de justice et police, selon lui. "Personne ne veut s'occuper de la migration. On donnerait ce département à l'UDC. (...) Heinz Brand, en tant qu'ancien chef du Service des migrations du canton des Grisons, serait très bien. Il a une grande expérience."

"Nous avons toujours respecté la collégialité"

Si l'UDC n'obtient pas de deuxième siège au Conseil fédéral, Christoph Blocher indique que son parti fera "son travail hors du gouvernement. Il faudra travailler plus avec le peuple. Avec l'initiative et le référendum."

Un deuxième conseiller fédéral UDC respecterait-il la collégialité? "C'est clair, nous l'avons toujours fait. Moi aussi. C'est les journalistes qui ont dit le contraire."

RTSinfo/Anne Fournier

Publié le 22 octobre 2015 à 19:07 - Modifié le 22 octobre 2015 à 21:41