Modifié le 31 octobre 2018 à 10:11

"Protocole V.a.l.e.n.t.i.n.a", spectacle sidéral sur la conquête de l’Espace

Une scène de la pièce "Protocole V.A.L.E.N.T.I.N.A.
Protocole Valentina Vertigo / 4 min. / le 30 octobre 2018
Dans un spectacle solo, la comédienne Olivia Csiky Trnka envoie le public sur la planète Mars. A découvrir le 1er novembre à Yverdon et les 29 et 30 novembre à Nyon.

D’abord, elle nous raconte un jour de sa vie à la crèche, Olivia Csiky Trnka. Elle habite alors Bratislava, dans un pays qui s’appelle encore la Tchécoslovaquie. Le Mur de Berlin existe toujours et la petite Olivia tient un bouquet de fleurs. Elle a appris par cœur un mot de bienvenue pour saluer la venue exceptionnelle de Valentina Terechkova. Terechkova ? Une héroïne des temps modernes! La première femme cosmonaute envoyée en orbite par l’agence aérospatiale de l’Union soviétique. Et c’est ainsi que naît une vocation. Olivia veut être cosmonaute en URSS. Elle sera comédienne en Suisse romande. Maudite myopie qui l’empêche à jamais d’empoigner les commandes d’une fusée Vostok !

Quand le théâtre peut tout

Comédienne issue de la Manufacture, la Haute école des arts de la scène de Suisse romande, Olivia Csiky Trnka a désormais les moyens de se venger de ce coup du sort: le théâtre peut tout. Y compris recréer la conquête de l’Espace sur un plateau à l’aide de balles de ping-pong, d’autocollants, d’une échelle en aluminium, d’une couverture de sécurité, de musique et d’un éclairage ad hoc.

En plus, la comédienne nous présente son nouveau projet. A défaut de gagner les étoiles, elle participera à une mission de préparation à la vie martienne. Un de ces séjours prolongés où un groupe d’individus sélectionnés vit en autarcie, reproduisant chaque jour les gestes et les conditions d’une exploration de la planète rouge.

En principe, ce sont plutôt des scientifiques qui s’isolent un an durant, mais les agences spatiales ont remarqué qu’il valait mieux mélanger les origines de ces pionniers du virtuel afin d’apaiser les tensions et favoriser la vie en communauté. Pour Olivia Csiky Trnka, le rêve devient réalité. Elle est indispensable à la réussite d’un tel projet: mission martienne, me voilà!

Spectacle galactique

Olivia Csiky Trnka dans le spectacle "Protocole V.a.l.e.n.t.i.n.a"
Olivia Csiky Trnka dans le spectacle "Protocole V.a.l.e.n.t.i.n.a" [Frank Loriou - DR]

On y trouve de tout. Récit personnel, exposé de ce projet fou-dingue-givré, illustration de la vie dans l’espace, recréation de l’Univers, voyage, façon Méliès, d’une exploratrice qui s’envole pour Mars. Avec en bonus, les données techniques, l’envol de la fusée, l’apesanteur, l’exploration de la planète hostile, les expériences en scaphandre pour assurer sa survie, la présence inquiétante d’une extra-terrestre ou encore l’explosion en direct d’un volcan martien.

La comédienne s’envoie en l’air et nous avec. On ressort de ce spectacle avec l’impression d’être encore un peu là-haut. Perché du côté de la planète rouge. Un plaisir sidéral et sidérant.

Thierry Sartoretti/mcc

>> "Protocole V.a.l.e.n.t.i.n.a", Théâtre de l’Echandole, le 1er novembre. Usine à gaz, Nyon, 29 et 30 novembre.

Publié le 31 octobre 2018 à 09:43 - Modifié le 31 octobre 2018 à 10:11