Modifié

Adaptation joyeuse de l'opérette "L'auberge du Cheval Blanc" à Lausanne

Gilles Rico livre une adaptation joyeuse de L'auberge du cheval blanc. [RTS]
Gilles Rico livre une adaptation joyeuse de L'auberge du cheval blanc. / 12h45 / 7 min. / le 21 décembre 2021
A l'Opéra de Lausanne, Gilles Rico met en scène une version raccourcie et rajeunie de la plus célèbre opérette berlinoise de l’entre-deux-guerres, "L'auberge du Cheval Blanc" de Ralph Benatzky. A voir jusqu'au 31 décembre.

L'auberge du Cheval Blanc est un charmant établissement de la campagne autrichienne, où se croisent les gens et se nouent les intrigues. Le calme paisible qui règne là est un jour rompu par l'arrivée d’un négociant marseillais et de sa fille. Naît alors un imbroglio amoureux entre un maître d'hôtel, sa patronne et des pensionnaires. C'est la trame de "L'auberge du Cheval Blanc" de Ralph Benatzky, mise en scène par Gilles Rico à l'Opéra de Lausanne.

>> A voir, la bande annonce de "L'auberge du Cheval Blanc":

"L'auberge du Cheval Blanc" est la plus célèbre opérette berlinoise de l’entre-deux-guerres. Elle mélange savoureusement le folklore tyrolien, l'opérette viennoise et le cabaret berlinois. Ecrit à la fin du 19e siècle par deux dramaturges allemands, le texte, d'abord tombé dans l'oubli, a rencontré un succès phénoménal après avoir été transformé en opérette par Ralph Benatzky en 1930: son adaptation française lui a valu à l’époque plus de 1'700 représentations au Théâtre du Châtelet, à Paris, avec Bourvil dans le rôle de Léopold.

>> A écouter: Une interview d'Eric Vigié, directeur général de l'Opéra de Lausanne

 

Eric Vigié, directeur de l'Opéra de Lausanne. [DR]DR
L'Auberge du Cheval Blanc, une opérette pour les fêtes: interview d’Eric Vigié / Forum / 6 min. / le 27 décembre 2021

Texte raccourci et rajeuni

Avant de se tourner vers la mise en scène d'opéra, le Marseillais Gilles Rico a étudié la musique et la philosophie, puis a fait un doctorat en philosophie médiévale à l'Université d'Oxford. Il a accepté de mettre en scène "L'auberge du Cheval Blanc", pour le plaisir de "redécouvrir ce répertoire un peu libertaire de des années 1930, sous la république de Weimar", explique-t-il à la RTS.

La position des femmes comme soumises aux hommes, avec un humour grivois, cela faisait partie des choses que je n’appréciais pas trop dans le texte.

Gilles Rico, metteur en scène

Gilles Rico a tout de même décidé de donner un coup de jeune à la pièce d'origine. "La position des femmes comme soumises aux hommes, avec un humour grivois, cela faisait partie des choses que je n’appréciais pas trop dans le texte. Il y avait beaucoup de références sur la place des femmes en société, très typiques des années 1930. On a donc fait un travail de rénovation du texte."

Le texte a aussi été raccourci, pour "rendre la trame plus intelligible". Et la part de yodel, déjà présente, a été largement étoffée: "La yodleuse Miss Helvetia sert de fil conducteur."

>> A voir, Miss Helvetia à l'Opéra de Lausanne:

Selon Gilles Rico, cette œuvre trouve un écho dans le présent: "Cette opérette aborde des thématiques universelles: celle de l’amour, de la légèreté, et le plaisir d’être ensemble et de partager un moment de théâtre."

Propos recueillis par Julie Evard

Adaptation web: Pauline Rappaz

"L'auberge du Cheval Blanc", à voir à l’Opéra de Lausanne jusqu'au 31 décembre 2021.

Publié Modifié