Publié le 20 décembre 2019 à 14:23

La comédienne Latifa Djerbi orchestre une séance de défrustration collective

"Frustrée! de Latifa Djerbi.
La défrustration collective au cœur de la pièce "Frustrée !", jouée au théâtre Pitoëff à Genève Le 12h30 / 2 min. / le 20 décembre 2019
"Frustrée!" raconte la métamorphose de Loubna, une mère célibataire qui ne s'aime pas mais qui cherche l'âme-soeur. Sous la houlette d'une coach, cette scientifique va se transformer en créature séduisante, avant de tout envoyer valdinguer.

Loubna, scientifique et mère célibataire plutôt moche, a peu d'amour-propre mais souhaite trouver l'amour. Pour se soigner, elle participe à une séance de défrustration collective menée par une coach, Angela Froidevaux, qui lui promet "qu'en moins d'une heure, elle va régler tous ses problèmes". Petit à petit, Loubna va se transformer mais finira par exploser.

"Frustrée!" se veut inclusif. Tous les spectateurs sont assis en rond sur la scène, chacun porte un badge autocollant avec son prénom. Avant d'entrer, ils ont dû écrire sur une carte ce qui leur manque le plus dans la vie.

Provoquer et faire rire

La pièce évoque la féminité et les rapports hommes-femmes de façon parfois assez crue et en alpaguant les spectateurs. "Être tout sauf consensuel", "remuer le spectateur", c'est d'ailleurs le premier objectif de la comédienne et metteuse en scène Latifa Djerbi qui signe ce spectacle. Le second est faire rire. Car l'humour, affirme-t-elle, permet de "subtiliser le lourd" dans un monde pesant et combattif.

Je crois que l'on a besoin de réenchanter ce monde, de mettre de l'air entre ce qu'on pense et de se questionner avec joie.

Latifa Djerbi, comédienne et metteuse en scène

Le spectacle est né d'une résidence d'écriture au Théâtre Beno Besson, à Yverdon. Avant d'y retourner en janvier prochain, il est à découvrir au Théâtre Pitoëff à Genève jusqu'au 29 décembre.

Sylvie Lambelet/mh

Publié le 20 décembre 2019 à 14:23