Modifié le 27 septembre 2019 à 09:22

A La Chaux-de-Fonds, le théâtre sort se balader pour "La Troisième Vérité"

La Chaux-de-Fonds proposera des visites audioguidées de la ville.
La Chaux-de-Fonds proposera des visites audioguidées de la ville Le 12h30 / 3 min. / le 25 septembre 2019
"La Troisième Vérité", une performance hors les murs proposée par le Théâtre populaire romand (TPR) et l'ABC, nous emmène faire un tour à La Chaux-de-Fonds, un casque sur les oreilles.

Avec des audio-guides semblables à ceux que l'on vous propose dans les musées ou les sites touristiques, ce tour de ville a une particularité: il raconte des histoires vraies, mais fait aussi appel à votre imagination. Et il est actuellement programmé par le Théâtre populaire romand (TPR).

Créé pour le festival international des arts de la rue, la Plage des Six Pompes, "La Troisième Vérité" fait son entrée au théâtre. Mais vous n'êtes pas assis dans un fauteuil, vous êtes dans la rue. Et comme cette performance prend place à La Chaux-de-Fonds, la visite commence avec des horloges. Le casque sur les oreilles, vous écoutez Camille Mermet, comédienne, dans une performance d'où elle est physiquement absente.

Entre histoires vraies et rêveries

La Bibliothèque de La Chaux-de-Fonds, une des étapes de "La Troisième Vérité". La Bibliothèque de La Chaux-de-Fonds, une des étapes de "La Troisième Vérité". [DR] Camille Mermet reprend le titre d'un livre de Javier Cercas, pour qui la réalité est une vérité, la fiction en est une autre. Et si l'on s'amuse à les faire se rencontrer, on crée une troisième vérité.

Ce tour de ville commence assez normalement, en vous emmenant voir la Grande Fontaine aux douze tortues, il vous parle de la Ronde, la rivière cachée qui coule sous La Chaux-de-Fonds, et des pumas échappés du Vivarium. Toutes des histoires vraies. Mais peu à peu, le récit bascule toujours plus vers le rêve, vers la fiction. C'est une façon de découvrir la ville autrement. On s'arrête, on observe ce qu'habituellement on ne verrait pas, comme les bouches d'égout par exemple.

Un théâtre hors les murs

Pour Anne Bisang, directrice du TPR, du moment qu'il y a du récit, de l'imaginaire, on s'approche du théâtre. "La Troisième Vérité" propose par ailleurs une réflexion sur la place du spectateur, qui est partie prenante: il doit se déplacer pour que l'histoire continue. Elle permet aussi de toucher un public différent.

Ce public va d'ailleurs bientôt s'élargir puisque Camille Mermet a créé un nouveau parcours sonore dans la ville de Neuchâtel.

Sylvie Lambelet/ld

"La Troisième Vérité", visite audio-guidée à découvrir les 28 et 29 septembre 2019 à La Chaux-de-Fonds, et du 18 au 20 octobre 2019 à Neuchâtel.

Publié le 25 septembre 2019 à 15:34 - Modifié le 27 septembre 2019 à 09:22