Modifié le 27 avril 2018 à 09:29

Unique Suissesse à avoir remporté l'Eurovision, Lys Assia est décédée

Lys Assia, lors de l'European Song Contest, qui s'était tenu en 2012 à Bakou, en Azerbaïdjan.
Lys Assia, lors de l'European Song Contest, qui s'était tenu en 2012 à Bakou, en Azerbaïdjan. [Ennio Leanza - Keystone]
La chanteuse alémanique Lys Assia, qui avait remporté pour la Suisse le premier Grand Prix Eurovision de la chanson en 1956 avec le titre "Refrain", est décédée samedi. Elle avait 94 ans.

Son ancien secrétaire Jean Eichenberger a confirmé à l'ats une information de blick.ch. La chanteuse a passé ses derniers jours à l'hôpital de Zollikerberg, dans le canton de Zurich, où elle s'est éteinte.

Elle avait fait fureur en remportant le concours Eurovision, restant la seule Suissesse à s'être imposée dans cette compétition musicale. La Suisse l'a emporté une seconde fois en 1988, mais grâce à la Canadienne Céline Dion. Lys Assia a tenté de renouer avec le succès beaucoup plus tard, mais n'y est pas parvenue.

Chanson d'opérette

De son vrai nom Rosa Mina Schärer, l'Argovienne avait commencé à percer dès 1950 avec son interprétation de la chanson "O mein Papa" dans une opérette, chanson devenue un gros succès outre-Sarine.

La chanteuse a aussi souvent défrayé la chronique parce qu'elle s'exprimait volontiers publiquement sur divers sujets. Elle s'est notamment distinguée par ses coups de griffe contre la vedette du "schlager" Beatrice Egli.

ats/ta

Publié le 25 mars 2018 à 10:20 - Modifié le 27 avril 2018 à 09:29