Modifié le 16 mars 2019 à 09:25

Une expérience prouve que la musique peut influencer le goût de l'emmental

Une expérience prouve que la musique peut influencer le goût de l'emmental
Une expérience prouve que la musique peut influencer le goût de l'emmental L'actu en vidéo / 1 min. / le 15 mars 2019
Depuis août, des chercheurs ont exposé huit emmentals à différentes musiques pour savoir si leurs notes altéraient leur saveur. Résultat, le rock, la techno ou le registre classique ont à leur manière modifié les goûts des meules selon un jury spécialisé.

La Haute école des arts de Berne (HKB) et la maison du fromage à Berthoud ont réussi leur pari. Leur expérience, très sérieuse, a permis de démontrer que les ondes sonores pouvaient influencer le métabolisme du fromage. A tel point que l'effet gustatif est techniquement mesurable.

Jeudi matin, un jury gastronomique a pu apprécier et mesurer les résultats. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il sont surprenants. "Il y a des différences vraiment marquées, au point où on se demande si c'était le même fromage au début", évalue le chef Benjamin Luzuy. C'est le fromage qui a été bercé au hip-hop qui semble être le plus doux et le plus fruité tant en termes d'odeur que de goût, alors que les symphonies de Mozart auraient équilibré le goût de l'emmental.

Nouveaux terrains d'expérimentation

Le bilan étonne même les initiants. "C'est quand même stupéfiant d'avoir pu trouver des différences, commente Beat Wampfler, affineur à la maison du fromage. Les bactéries sont vivantes et certainement sensibles aussi aux ondes."

Pour les membres du jury, l'expérience "Insonifier le fromage" ouvre la voie au travail (encore plus) créatif des aliments. Et pour la Haute Ecole des Arts de Berne, ces premières observations constituent l’étape initiale d’un projet plus vaste. "Nous allons lancer un projet de recherche scientifique sur la base des résultats que nous avons déjà obtenus, explique Michael Harenberg, responsable de la filière Sound Arts de la HKB. Nous pourrons déterminer avec plus de précision dans quelle direction orienter nos expérimentations."

>> Voir aussi le reportage du 19h30:

De l'influence de la musique sur l'affinage de l'emmental. Les ondes sonores auraient un effet sur les bactéries.
19h30 - Publié le 14 mars 2019

Valérie Gillioz/ani

Publié le 16 mars 2019 à 09:20 - Modifié le 16 mars 2019 à 09:25