Modifié

"House of Gucci" décrit les dessous scandaleux de la célèbre marque italienne

Lady Gaga est Lady Gucci dans "House of Gucci".  [Universal]
Débat cinéma / Vertigo / 26 min. / le 24 novembre 2021
Annoncé comme l'une des grosses sorties de l'année, "House of Gucci" de Ridley Scott raconte l'histoire authentique de Patrizia Reggiani, accusée du meurtre de son mari Maurizio Gucci, directeur de la maison de mode. Lady Gaga et Adam Driver se partagent les rôles principaux.

Héritage familial, luxe, pouvoir, argent, infidélité, décadence, trahison, vengeance et finalement meurtre sont au coeur du nouveau film de Ridley Scott. "House of Gucci" promet de lever le voile sur trente ans d'affaires familiales secrètes de l'une des maisons de mode les plus mythiques et sulfureuses d’Italie. Une saga marquée en 1995 par l'assassinat de Maurizio Gucci, petit-fils du fondateur de la marque et alors chef de l'entreprise familiale.

Se basant sur le livre de Sara Gay Forden paru en 2001, "La saga Gucci - Du luxe au meurtre, de la création à la guerre boursière", le réalisateur d'"Alien" suit tout particulièrement le destin de Patrizia Reggiani qui a été reconnue coupable d'avoir organisé le meurtre de son ex-mari.

Un couple très en vue

Maurizio et Patrizia se marient en 1973. Au cours des quinze années qui suivent, le couple a deux filles, gagne une lutte de pouvoir très médiatisée qui permet à Maurizio d'obtenir le contrôle de la marque Gucci et mène la grande vie entre Milan, New York, un chalet en Suisse, et des virées sur leur yacht.

Issue d'une famille plus modeste, la jeune femme prend très vite goût à la richesse, au luxe et au pouvoir. Désormais elle est Lady Gucci et ses extravagances font le bonheur des tabloïds italiens.

Patrizia Reggiani et Maurizio Gucci interprétés par Lady Gaga et Adam Driver dans "House of Gucci". [Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) - Scot / Collection ChristopheL via AFP]Patrizia Reggiani et Maurizio Gucci interprétés par Lady Gaga et Adam Driver dans "House of Gucci". [Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) - Scot / Collection ChristopheL via AFP]

Trahison et vengeance

Mais à la fin des années 1980, alors que les affaires de l'entreprise Gucci vont de mal en pis, Maurizio quitte son épouse pour une autre femme prénommée Paola Franchi. Jalouse, Patrizia vit très mal cette séparation. Le divorce, prononcé en 1994, lui octroie cependant une très généreuse pension et divers biens de valeur.

Mais sa haine et son désir de vengeance, qu'elle ne cache pas, reprennent le dessus lorsqu'elle apprend que le couple prévoit de se marier et qu'elle pourrait perdre une partie de sa pension et de son héritage.

Le 27 mars 1995, le patron de la célèbre maison au double G est abattu devant l'entrée de son bureau milanais. Après des mois d'enquête et de procès, Patrizia est condamnée à 26 ans de prison pour avoir commandité ce meurtre. Elle sera libérée en 2016 après en avoir passé 18 derrière les barreaux. Elle n'a jamais cessé de clamer son innocence.

>> A voir, la bande-annonce du film "House of Gucci":

Un casting de haut vol

L'affiche du film "House of Gucci".  [Universal]L'affiche du film "House of Gucci". [Universal]Machine à créer des oeuvres culte ("Blade Runner", "Alien", "Gladiator", "Thelma et Louise"...), Ridley Scott livre "House of Gucci" un mois seulement après "Le dernier duel".

Si cette mise en image de l'un des faits divers les plus retentissants de l'Italie des années 1990 a été faite sans consulter celle que l'on a appelée la "veuve noire", il semble avoir recueilli l'assentiment de Gucci qui appartient désormais au groupe Kering. Les sacs et accessoires de la marque apparaissent d'ailleurs un nombre incalculable de fois à l'écran.

Ridley Scott, qui a débuté dans la publicité, place dans ses décors et costumes opulents ce que l'on fait de plus séduisant à Hollywood: Adam Driver joue Maurizio Gucci, Al Pacino insuffle un peu de l'esprit du "Parrain", interprétant la génération qui va passer la main aux côtés de Jeremy Irons, et Jared Leto se métamorphose (moyennant plusieurs heures de maquillage quotidien) en Paolo Gucci, le mal-aimé de la famille qui finira ruiné.

La Française Camille Cottin est également au rendez-vous dans la peau de Paola Franchi, qui séduira Maurizio Gucci et déclenchera la fureur et la chute de Patrizia.

J'ai eu l'impression de voir un opéra bouffe assez grotesque, mais avec des personnages qui étaient convaincus d'être dans une tragédie shakespearienne. Et ce contraste crée pour moi tout l'intérêt de ce film.

Rafael Wolf, critique cinéma dans "Vertigo"

Lady Gaga est Lady Gucci

Mais il y a surtout la star mondiale de la pop, Lady Gaga, qui avec son interprétation de Patrizia, conforte son statut d'actrice à part entière, deux ans après avoir été nommée aux Oscars pour "A Star is Born".

La chanteuse américaine explique avoir voulu "créer (son) propre personnage", sans a priori sur la véritable Patrizia Reggiani. "J'ai travaillé avec trois animaux différents" au fil de cette histoire tragique d'ascension sociale, a-t-elle expliqué en conférence de presse. Au début, lorsque Patrizia rencontre Maurizio, "j'étais un chat domestique". Puis, au milieu du film, lorsque Patrizia devient toute puissante, "j'étais un renard. J'ai étudié comme les renards chassent, ils sont très joueurs. Et enfin j'ai étudié les panthères (...) en regardant beaucoup de vidéos. Pour chasser, les panthères séduisent, en quelque sorte. Puis elles bondissent".

Lady Gaga dans le film "House Of Gucci". [© 2021 Metro Goldwyn Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.]Lady Gaga dans le film "House Of Gucci". [© 2021 Metro Goldwyn Mayer Pictures Inc. All Rights Reserved.]

Patrizia, c'est du soap opera à elle toute seule. S'il avait fallu l'inventer, on n'aurait pas réussi"

Catherine Fattebert, critique cinéma dans "Vertigo"

Dans le rôle de la proie, Adam Driver (que l'on a pu voir cette année dans "Annette" de Leos Carax et en chevalier coupable de viol dans "Le dernier duel" du même Ridley Scott), n'a d'autre choix que de subir.

Car pour Patrizia, issue d'un milieu modeste, "Gucci était une façon de survivre. C'était une opportunité pour compter, d'une façon dont elle n'avait jamais compté dans sa vie", analyse Lady Gaga.

Andréanne Quartier-la-Tente avec agences

Publié Modifié