Modifié le 19 janvier 2016 à 13:02

De l'art et des flocons

Paysage d'hiver de Peter Brueghel l'Ancien (1565)
Paysage d'hiver de Peter Brueghel l'Ancien (1565) [Gianni d'Agli Orti - The Art Archive/The Picture Desk]
La neige dans l'art ou comment les peintres voient la neige. Sur son traîneau, Florence Grivel décrypte 3 paysages hivernaux, des oeuvres majeures de l'histoire de l'art.

A quel moment l'art s'intéresse-t-il à la neige? Au moment où la neige s'impose à l'Europe...

Entre le XIVème et le XIXème siècle un mini âge glaciaire s'installe en Europe. Le paysage change du tout au tout, on patine sur les rivières et les lacs gelés, et les artistes du Nord, pays du froid par excellence, vont s'en donner à coeur joie.

Breughel l'Ancien va signer quelques-uns des plus beaux paysages d'hiver du XVIème siècle avec ses scènes de vie quotidienne modelées par le climat. La neige offre aussi l'occasion de regarder le réel d'une autre manière. En France, au XIVème siècle, dans un livre d'enluminures fameux, les Frères Limbourg vont même jusqu'à dépeindre la buée qui sort de la bouche d'un homme qui marche dans la neige.

La neige et l'hiver inspirent les palettes, guident les artistes vers de nouveaux sujets et leur donnent de nouveaux horizons pour décrire le réel ou pas.

>> Le décryptage des paysages hivernaux qui ont marqué l'histoire de l'art, avec Florence Grivel. 

C'est Party
Les matinales d'Espace 2 - Publié le 22 décembre 2015

Publié le 22 décembre 2015 à 14:40 - Modifié le 19 janvier 2016 à 13:02