Modifié le 20 avril 2012

Nomination du premier jury fédéral de la littérature

Envie de lire.
Les prix littéraires fédéraux remplaceront dès 2013 les prix Schiller de littérature, décernés cette année pour la dernière fois. [felinda - ]
Pour la première fois l'an prochain, la Confédération décernera des prix fédéraux de littérature. Neuf membres du premier jury qui attribuera ces récompenses ont été nommés vendredi.

C'est une première. La Confédération décernera des prix fédéraux de littérature dès l'année prochaine. Le Département fédéral de l'intérieur a choisi les neuf membres du premier jury qui attribuera ces récompenses.


Le jury fédéral de littérature sera présidé par Dominik Müller, actuel président de la Fondation Schiller et professeur de littérature allemande à l'Université de Genève, a annoncé vendredi l'Office fédéral de la culture dans un communiqué.


Il sera accompagné de l'écrivain et éditeur jurassien Bernard Comment et de la traductrice littéraire Marion Graf. Quatre professeurs ou enseignants de littérature ont également été nommés ainsi que l'éditeur Urs Engeler et la journaliste culturelle Barbara Villiger Heilig.


Le jury devrait se réunir pour la première fois ce printemps, précise l'office fédéral. Il devra déterminer les catégories de prix qui seront décernés et certaines modalités, par exemple les conditions d'inscription.


Trophées au printemps

D'ici la fin de l'année, ses neuf membres sélectionneront les nominés aux prix. La cérémonie de remise des trophées aura lieu au printemps prochain, durant les Journées littéraires de Soleure.


Les prix littéraires fédéraux remplaceront dès 2013 les prix Schiller de littérature, décernés cette année pour la dernière fois. La Fondation Schiller a couronné ce printemps l'écrivain tessinois Giovanni Orelli, 83 ans, et l'écrivain alémanique Peter Bischsel, 77 ans. Les deux auteurs ont reçu chacun 30'000 francs.


ats/hend


Publié le 20 avril 2012 - Modifié le 20 avril 2012

Bientôt des prix pour la danse, le théâtre et la musique

Suite à la loi sur l’encouragement de la culture (LEC) entrée en vigueur au 1er janvier 2012, bénéficieront également de prix fédéraux les domaines de la danse et de la littérature, dès 2013, puis du théâtre et de la musique, dès 2014.

"Les prix fédéraux permettent aux artistes primés, en plus du bénéfice matériel, d’être reconnus officiellement et publiquement, ainsi que de bénéficier de l’écho médiatique indispensable à la poursuite d’une carrière artistique", explique un communiqué de l'Office fédéral de la culture.