Modifié le 05 septembre 2010 à 23:24

Le livre a attiré la foule sur les quais de Morges

La lecture avec vue sur le Léman devrait à nouveau être possible en 2011.
La lecture avec vue sur le Léman devrait à nouveau être possible en 2011. [ - ]
La première édition du "Livre sur les quais" a tenu ses promesses. De vendredi à dimanche à Morges (VD), quelque 25'000 visiteurs sont venus à la rencontre de 180 auteurs invités à présenter leur production récente sur les bords du Léman.

Le pari de créer une manifestation conviviale, simple et attractive est tenu, s'est réjouie dimanche Sylvie Berti Rossi, organisatrice de la manifestation. La centaine d'auteurs francophone et les 80 romands venus présenter leur production récente sous une tente au bord du lac ont apprécié l'accueil et le cadre.

Le public lui a osé aller à la rencontre des écrivains. Les têtes d'affiche, Jean-Pierre Coffe, Luc Ferry, Alexandre Jollien ou encore Anne Nivat ont été les plus courus. La trentaine de conférences et de tables rondes prévues ont fait salle comble. Il a même fallu refuser du monde, a constaté l'organisatrice.

Les enfants n'ont pas été oubliés avec notamment les rencontres très animées entre 1600 élèves et des écrivains vendredi. Pendant le week-end, plus d'un millier de familles se sont pressées au stand jeunesse.

"Petit miracle"

"Un petit miracle s'est produit à Morges", a relevé pour la syndique de la ville Nuria Gorrite. L'objectif de 20'000 visiteurs est largement dépassé. Il s'agit d'un encouragement à inscrire la manifestation dans la durée. Celle-ci aura désormais lieu chaque année le premier week-end de septembre. Les organisateurs ont d'ores et déjà plusieurs idées pour la prochaine édition. Parmi elles, de plus grands espaces pour les conférences et des croisières littéraires sur un bateau de la CGN.

Le budget de 350'000 francs est assuré par des sponsors et par une participation des pouvoirs publics. Pas tout à fait couvert avant la manifestation, il le sera grâce à une participation aux recettes de la vente de livres qui a très bien marché, a relevé l'organisatrice.

Le "Livre sur les quais" se veut une petite manifestation privilégiant les rencontres entre les auteurs et le public. Elle est complètement différente du Salon du livre, souligne Sylvie Berti Rossi. Elle s'inspire d'une rencontre similaire qui se tient tous les ans à Nancy, sur la place Stanislas.

ats/cab

Publié le 05 septembre 2010 à 18:45 - Modifié le 05 septembre 2010 à 23:24