Modifié

Nemo offre à la Suisse un triomphe à l'Eurovision avec son titre "The Code"

L'artiste suisse Nemo a remporté la finale de l'Eurovision 2024
L'artiste suisse Nemo a remporté la finale de l'Eurovision 2024 / 12h45 / 2 min. / le 12 mai 2024
L'artiste suisse Nemo a remporté la finale de l'Eurovision 2024 dans la nuit de samedi à dimanche. Sa chanson "The Code" a conquis le jury et le public lors de cette 68e édition du concours musical, qui se tenait à Malmö, en Suède.

L'artiste non-binaire de Bienne a réalisé une prestation de haut vol sur la scène de la Malmö Arena devant 9000 spectateurs.

Le jury a récompensé son interprétation de "The Code" en lui accordant 365 points. Lors de l'annonce du vote du public, le suspense est monté d'un cran. Mais c'est finalement Nemo, 24 ans, qui a triomphé, avec un total de 591 points. L'artiste rejoint Lys Assia (1956) et Céline Dion (1988) dans le club des lauréats du concours musical pour notre pays.

"J'espère que le concours pourra continuer à se positionner pour la paix et l'égalité", a déclaré Nemo, avec beaucoup d'émotion, au moment de recevoir son titre.

Le candidat croate Baby Lasagna s'est placé en deuxième position grâce à son morceau "Rim Tim Tagi Dim", qui a obtenu 547 points.

L'Ukraine figure en troisième place, devant la France, tandis qu'Israël est arrivé cinquième. Le titre de Nemo se tenait, avec celui de la Croatie, en tête de la liste des noms évoqués par les parieurs ces dernières semaines.

Une chanson très personnelle

Avec "The Code", l'artiste évoque le fait de ne se sentir ni homme ni femme et le chemin parcouru pour trouver son identité. Musicalement, le titre écrit en anglais est aussi très varié avec des éléments de rap, de drum and bass et d'opéra.

>> Participez à la discussion avec "dialogue", une offre de la SSR :

Le morceau a été écrit en équipe il y a un an en l'espace d'une journée, avec le producteur norvégien Lasse Midtsian Nymann, la compositrice suédoise Linda Dale et le producteur suisse Benjamin Alasu. Nemo Mettler s'est lancé dans la musique à l'âge de 15 ans et vit aujourd'hui entre Bienne et Berlin.

>> Revoir l'intégrale de la finale 2024 :

Le concours Eurovision de la musique à Malmö, en Suède. [KEYSTONE - IDA MARIE ODGAARD]
Finale internationale 2024 / Eurosong / 247 min. / le 11 mai 2024

ami/edel avec agences

Publié Modifié

La Suisse organisera la prochaine édition de l'Eurovision

Nemo ayant remporté la 68e édition de l'Eurovision, la Suisse sera l'hôte du concours l'année prochaine, selon l'usage. Les villes de Zurich, Berne, Genève et Bâle ont été évoquées pour accueillir l'événement.

La joie des fans suisses à Malmö après la victoire de Nemo. [KEYSTONE - JOHAN NILSSON]
La joie des fans suisses à Malmö après la victoire de Nemo. [KEYSTONE - JOHAN NILSSON]

Yves Schifferle, responsable de la délégation suisse à l'Eurovision, a mentionné ces lieux dotés de grandes salles et d'une bonne infrastructure début avril.

>> Lire à ce sujet : Et si la Suisse gagnait la prochaine édition de l'Eurovision?

La SSR aura pour mission d'organiser l'événement. Mais l'entreprise de service public n'aura pas à supporter seule les coûts. La ville organisatrice et les pays participants devraient également contribuer financièrement. Les droits de retransmission payés par les membres de l'European Broadcasting Union devraient couvrir une grande partie des frais. Et il faudra aussi prendre en compte les sponsors et la vente de billets pour les deux demi-finales et la finale.

Genève, Bâle et St-Gall intéressés

Palexpo Genève "a d'ores et déjà" déposé un dossier de candidature, indique le centre d'exposition et de congrès dans un communiqué publié dimanche. Palexpo dit travailler "depuis plusieurs semaines" en collaboration avec les autorités genevoises pour être l'hôte d'un "des événements télévisuels planétaires les plus importants".

"Ce serait formidable et un honneur que Bâle puisse être l'hôte de la prochaine édition de l'Eurovision, un concours très apprécié dans le monde entier", a déclaré pour sa part le porte-parole du gouvernement Marco Greiner à l'agence Keystone-ATS. Bâle le ferait avec un grand engagement.

Christine Bolt, cheffe de la foire agricole Olma, aimerait aussi faire venir le concours musical à Saint-Gall. "C'est maintenant à nous de jouer", a-t-elle posté dimanche sur la plateforme Linkedin. Selon elle, la nouvelle halle Olma, inaugurée début mars, serait un lieu parfait pour l'événement. Elle peut accueillir jusqu'à 12'000 personnes.

>> Lire aussi : Une task force de la SSR se réunira dès lundi pour préparer l'Eurovision 2025 en Suisse

Les félicitations du monde politique suisse

A peine le résultat annoncé, plusieurs personnalités politiques suisses ont félicité Nemo pour sa victoire à l'Eurovision samedi à Malmö en Suède. Cette victoire est une reconnaissance des multiples talents et de la personnalité de ce talent musical, a par exemple écrit la conseillère fédérale Elisabeth Baume-Schneider sur la plateforme en ligne X.

Le groupe du Palais fédéral félicite Nemo pour sa grandiose victoire à l'Eurovision, a écrit le conseiller aux Etats Andrea Caroni (PLR/AR) sur X dimanche peu avant 01h00. "En 2025, nous ferons la fête en Suisse", a-t-il écrit.

Une présence israélienne qui a divisé

L'Israélienne Eden Golan, dont la présence à Malmö a généré une vive controverse alors que son pays est en guerre contre le Hamas à Gaza, est arrivée en ciquième position avec 323 points pour sa chanson "Hurricane".

Dans la salle de spectacle, la performance de la candidate israélienne a été accueillie sous un mélange de huées et de bravos. A l'extérieur, les policiers, présents en nombre, ont dispersé une centaine de manifestants propalestiniens, dont Greta Thunberg, plus connue pour ses prises de positions sur le climat, mais qui a récemment multiplié les messages sur la question.

Des manifestants pro-palestiniens font face à la police devant le Malmö Arena avant la finale du 68e Concours Eurovision de la chanson, le 11 mai 2024. [AFP - JOHAN NILSSON]
Des manifestants pro-palestiniens font face à la police devant le Malmö Arena avant la finale du 68e Concours Eurovision de la chanson, le 11 mai 2024. [AFP - JOHAN NILSSON]


Dans les rues de la troisième ville de Suède, qui compte la plus importante communauté d'origine palestinienne du pays, plus de 5000 personnes, selon la police, ont défilé dans le calme pour protester contre la participation d'Israël.

>> Ecouter les précisions de Carlotta Morteo, correspondante à Stockholm, dans le 12h30 :

Le public de la Malmö Arena pour l'Eurovision. [Keystone - EPA/Ida Marie Odgaard]Keystone - EPA/Ida Marie Odgaard
A Malmö, le public de l’Eurovision a sifflé pour protester contre le génocide à Gaza / Le 12h30 / 1 min. / le 12 mai 2024