Toujours davantage de désinformation sur la guerre en Ukraine. [EPA/ DSK - Keystone]

Toujours davantage de désinformation sur la guerre en Ukraine

Le "Centre de suivi de la désinformation Russie-Ukraine", lancé par NewsGuard début mars est formel: le nombre de sites qui propagent de la désinformation à propos de la guerre en Ukraine ne fait quʹaugmenter. En seulement quatre semaines, les analystes de cette société qui propose des solutions en ligne (extension de navigateur, application mobile ou encore services pour les marques) destinées à lutter contre les infox, à débusquer 56 nouveaux sites, portant leur nombre à 172 en tout. Ils propagent à eux seuls 23 principaux mythes liés à cette actualité, des laboratoires chimiques américains jusquʹà lʹUkraine nazie, en passant par le fantôme de Kiev. Antoine Droux reçoit dans Médialogues Chine Labbé, rédactrice en chef de NewsGuard Europe et Canada.
Toujours davantage de désinformation sur la guerre en Ukraine