Eric Marcou et Emmanuel Breteau quelque part dans le Trièves - Photo Emmanuel Breteau [Emmanuel Breteau - Emmanuel Breteau]
A l'abordage

Point de fuite: le boucher et le photographe

33 min. - le 8 juin 2017

Informations

Eric Marcou en a fait des kilomètres, " au moins 25 " pour venir sʹinstaller à Mens, la " capitale " du Trièves et épouser une fille du pays issue dʹune famille catholique. Mal lui en a pris ! Car il a repris - sans le savoir - une boucherie anciennement tenue par des " protestants ", jadis très présents dans la région, comme le lui ont fait remarquer dʹancien-ne-s habitant-e-s. Aujourdʹhui, ces clivages font partie de lʹhistoire et Eric Marcou sʹen amuse car il préfère voir ce qui lie plutôt que ce qui sépare des personnes. Sa boucherie, il ne la perçoit pas uniquement comme un commerce où lʹon " vend de la viande ", mais comme un lieu culturel, un espace de rencontre, de débat et dʹéchange. Cʹest pourquoi il nʹa pas hésité à mettre en scène, sur les murs de sa boutique, les photographies dʹEmmanuel Breteau qui partage la même volonté de décloisonner les savoirs et les connaissances. Cet ancien libraire originaire de la région parisienne sʹest installé dans le Trièves dans les années nonante et il sʹest aussi pris de passion pour ses habitants.
Reportage : Christophe Canut
Réalisation : Jean-Daniel Mottet
Production : Muriel Mérat et Christophe Canut
Photo: Eric Marcou et Emmanuel Breteau quelque part dans le Trièves
Crédits: Emmanuel Breteau