Les Filles de Illighadad.
facebook.com/Illighadad [facebook.com/Illighadad]
Magnétique

Nomade à la rencontre des musiciennes touaregs

24 min. - le 10 janvier 2018

Informations

Depuis une année, "Les Filles de Illighadad" tournent en Europe et voient leur succès grandir. Fatou, figure centrale du groupe, est l’une des rares filles touaregs à faire de la guitare électrique. Au Festival de Taragalte, en plein désert marocain, Les Filles de Illighadad rencontreront leur idole: Lalla Badi, poétesse, musicienne, révolutionnaire de plus de 80 ans, mère spirituelle des Touaregs et prêtresse du Tendé, tambour traditionnel qui donne son nom à une belle tradition musicale. Julie Henoch les a rencontrées à Taragalte, tout comme Mathieu Petolla, manager des Filles d’Illighadad, qui raconte avec délicatesse l’itinéraire hors norme de ces jeunes femmes entre la toundra du Niger et les scènes européennes.