Révolution Travail 1/5: Le Digital Labor [Julien Eichinger - Fotolia]

Révolution Travail 1/5: Le Digital Labor

Avec la révolution numérique de nouveaux métiers ont vu le jour, celui de cliqueurs par exemple. Ils sont estimés à plus de 100 millions dans le monde surtout dans les pays émergents. Ils fournissent un micro-travail essentiel, puisque ces prolétaires du numérique apprennent aux intelligences artificielles à reconnaitre une image ou une musique. Ces microtâcherons œuvrent dans des fermes à clic ou sur des plateformes telle quʹAmazon Mechanical Turk.
Nous aussi, nous travaillons - presque à notre insu - lorsque nous naviguons sur le net et les réseaux sociaux. Nous aussi nous produisons de la valeur, des données, ce big data, pilier de lʹéconomie numérique.
Tour dʹhorizon avec Antonio A. Casilli, sociologue, spécialiste des réseaux sociaux, maître de conférences en humanités numériques à Télécom ParisTech et chercheur au Centre Edgar-Morin de lʹEcole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. En 2015 il co-écrit avec Domique Cardon "Quʹest-ce que le digital labor?" aux éditions de lʹIna.
A lire: "Quʹest-ce que le digital labor?", Domique Cardon, Antonio A. Casilli, éditions de l'Ina
Par Sarah Dirren, et la collaboration de Nicole Corpataux
Révolution Travail 1/5: Le Digital Labor