Nathalie Kouamé, professeur à Uni Paris Diderot et spécialiste de l'histoire du Japon. [Fabien Hunenberger - RTS]

Les chrétiens cachés du Japon

Sorti mercredi dernier, le film "Silence" du réalisateur américain Martin Scorcese met en lumière le destin des chrétiens japonais après que le pays se soit fermé aux influences étrangères, au début du XVIIe siècle. Un christianisme insulaire qui a perduré, sous des formes étonnantes, malgré deux siècles et demi de persécutions. Qui sont les "chrétiens cachés" du Japon? Comment ont-ils survécu aux persécutions? Et comment leurs pratiques et croyances ont-elles évolué en l'absence de lieux de culte, de clergé et même de textes religieux? Fabien Hünenberger est allé le demander à Nathalie Kouamé, professeure à l'Université Paris VII Diderot, spécialiste de l'histoire du Japon.

Réalisation: Bastien Moeckly
Les chrétiens cachés du Japon