Haute Définition [RTS]

Haute définition

Boris Cyrulnik a "la rage de comprendre". Il s'inquiète de la montée d'un langage totalitaire. Il prend la parole parce que "le négationnisme est intolérable". Il renaît, il exploite les tragédies arabes. L'islamophobie prend de l'ampleur. Le neuropsychiatre analyse l'engrenage qui mène à la haine de l'autre, il parle de contagion. Les musulmans jouent-ils le rôle de bouc émissaires? L'analogie avec les années 1930 revient souvent dans le discours public. Elle alimente les peurs et les populismes. Est-elle pertinente? Ou nous aveugle-t-elle?

Rediffusion de l'émission Haute définition du 06.03.2016.
Langage totalitaire: l'inquiétude de Boris Cyrulnik