Michel Bühler, un chanteur suisse

Grand Format Archives

Daniel Rufener - RTS

Introduction

Il a vu le jour à Berne en 1945 et a grandi à Sainte-Croix, petite ville industrielle du Jura vaudois. Son père est ébéniste, sa mère ménagère. Ses oncles et cousins sont ouvriers dans les usines Thorens et Paillard. Il écoute Brassens, joue de la guitare, admire Jacques Brel et découvre que l'on peut chanter son pays grâce à l'artiste québécois Gilles Vigneault. Née dans la mouvance des mouvements contestataires de la fin des années soixante, l'oeuvre de Michel Bühler ne cessera de conjuguer poésie, réalisme et engagement social.

Chapitre 01
Rencontre en chansons

En 1966, durant son école de recrue, Michel Bühler écrit Helvétiquement vôtre, un titre dans lequel il détourne la chanson Le pays romand  d'Emile Jacques-Dalcroze pour dresser le portrait critique d'une Suisse un peu trop sûre d'elle.

Helvétiquement vôtre [RTS]
Profils 68 - Publié le 25 novembre 1968

Je fais souvent des chansons sur un coup de rogne, de colère.

Michel Bühler, 1982

Pour l'émission Bonsoir, Michel Bühler embarque à bord du LEB, pour un voyage dans le Gros-de-Vaud. Le chanteur y interprète Le pays qui dort, une ballade douce-amère évoquant la vie et les paysages de la campagne vaudoise.

Le pays qui dort [RTS]
Bonsoir (1969-1970) - Publié le 15 septembre 1970

En 1978, invité de l'émission de variétés Les oiseaux de nuit, Michel Bühler entonne Au bord de la rivière, une chanson aux sonorités country dénonçant les méfaits de la  pollution et du nucléaire.

Le chant de la révolte contre la pollution et le nucléaire. [RTS]
Oiseaux de nuit - Publié le 1 janvier 1978

En 1979, le chanteur vaudois, de retour de Paris, vient présenter son nouvel album dans l'émission La burette. Il interprète Mon Amie, ma Soeur, une chanson aux accents féministes.

Mon amie, ma soeur [RTS]
Burette - Publié le 27 septembre 1979

Sous un chapiteau monté à Bellerive, à Lausanne, Michel Bühler dénonce en automne 1979 la xénophobie qui ravage la France et la Suisse à travers les paroles de sa chanson Djamel.

Michel Bühler [RTS]
Variétés - Publié le 7 avril 1980

Chapitre 02
Entre Sainte-Croix et Paris

RTS

La carrière et la vie de Michel Bühler se partagent entre ces deux lieux. Très attaché à sa région d'origine, il lui consacrera un roman, La Parole volée, sorti en 1987. Il monte à Paris pour la première fois en 1970. Il y présentera des spectacles, se produira à l'Olympia en 1980. Au cours de sa carrière, il fera de nombreuses tournées en France et au Québec. Ce passionné de voyages visitera de nombreux pays.


L'Auberson, village rattaché à Sainte-Croix [RTS]L'Auberson, village rattaché à Sainte-Croix [RTS]

L’émission Profils 68  part à la rencontre de la jeunesse de Sainte-Croix. L'occasion de demander au jeune Michel Bühler ce qu'il pense de la cité ouvrière dans laquelle il réside.

On se sent chez soi [RTS]
Profils 68 - Publié le 25 novembre 1968

En 1970, dans le cadre d'une émission consacrée aux Suisses qui montent à Paris, Temps présent suit Michel Bühler sur le plateau et dans les coulisses d'une émission de variétés de l'ORTF.

Monter à Paris [RTS]
Temps présent - Publié le 2 janvier 1970

Succès parisien

Le chanteur vaudois rencontre un beau succès dans la salle parisienne de La Cour des Miracles. En janvier 1980, l’émission Tell Quel  nous fait découvrir son quotidien : en studio avec son nouvel arrangeur Claude Arini, sur scène et lors d'un entretien depuis le balcon de sa petite chambre sous les toits de Paris.

La cour des Miracles [RTS]
Tell Quel - Publié le 29 janvier 1980

Le havre jurassien

En 2006, Michel Bühler nous ouvre les portes de sa maison de l'Auberson, surnommée La Casba, à quelques kilomètres de Sainte-Croix. Il revient sur son besoin de vivre alternativement dans le calme du Jura et l'effervescence de la capitale française : "L'un permet à l'autre d'exister, j'ai une chance extraordinaire", confie-t-il.

Poète révolté [RTS]
Racines - Publié le 5 février 2006

Chapitre 03
L'écrivain, le comédien et le dramaturge

RTS

Ecrire, dit-il, est pour lui un passe-temps, un hobby pratiqué lors des moments creux, inévitables dans la saison d'un chanteur. Michel Bühler publie son premier livre, Les contes de l'apothicaire, en 1970. Deux ans plus tard paraît son roman Avril 1990, une fiction mettant en scène une Suisse aux prises avec une crise énergétique majeure. Il réalisera également des spectacles parlés et chantés comme Le retour du Major Davel en 1988 et écrira plusieurs pièces de théâtre.

Avril 1990 [RTS]
Un jour une heure - Publié le 22 mars 1974

Il ne faut pas s’appuyer sur les mythes pour dire que tout va bien chez nous.

Michel Bühler, 1989

A la demande du metteur en scène Gérard Bétant, Michel Bühler poursuit son aventure théâtrale. Il écrit en 1979 une pièce de théâtre en alexandrins : La véritable Histoire de Guillaume Tell. Le chanteur  incarne lui-même sur scène l'emblématique héros suisse.

La véritable histoire de Guillaume Tell [RTS]
Culture - Publié le 31 mai 1989

Le chanteur retrouve Gérard Bétant pour la mise en scène du texte L'homme qu'il nous faut en 1994. Dans l'émission culturelle Sortie libre d'été, il  joue et évoque son rôle de président du Front du Drapeau, un homme politique cynique, roublard et menteur.

L'homme qu'il nous faut [RTS]
Sortie libre d'été - Publié le 15 août 1994

Dans les années 2000, les Presses du Belvédère proposent à Michel Bühler une collaboration avec le peintre jurassien de Pontarlier Pierre Bichet en vue d'un ouvrage consacré au Jura. Les deux artistes se connaissent depuis trente ans et se vouent une estime réciproque. Peinture et littérature se complètent ainsi pour offrir un éloge à deux voix du Jura.

Le Jura [RTS]
Le 19:00 des régions - Publié le 18 octobre 2005

Chapitre 04
Le citoyen Bühler

"Je me bats"

Je me bats, chanson sortie en 2012, résume la force de l'engagement qui a guidé la vie de Michel Bühler : "Même si l’on me dit que c’est perdu d’avance, Que le monde est ainsi et qu’on n’a pas le choix, Je me bats". Aux côtés de l’artiste, il y a aussi le citoyen. Michel Bühler occupe le terrain politique comme conseiller communal socialiste à Sainte-Croix, il manifeste contre les dérives du capitalisme, le racisme, se mobilise pour les réfugiés et les personnes opprimées à travers le monde.

Ste-Croix, 2006, exposition en l'honneur de Michel Bühler [RTS]Ste-Croix, 2006, exposition en l'honneur de Michel Bühler [RTS]

1984: les ouvriers de Sainte-Croix sont dans la rue pour dénoncer une politique de délocalisation qui aura des conséquences sur l'emploi. Michel Bühler parle à la tribune: "Je crois que ce cortège est une victoire sur la peur. Nous avons prouvé à ceux qui voulaient nous diviser que nous étions des gens responsables."

Non au capitalisme [RTS]
Télé journal - Publié le 31 mars 1984

En 1994, le Journal Romand évoque le lancement de Solidair, un album CD, fruit de la collaboration et de la mobilisation de treize artistes romands comme Pascal Auberson, Yvette Théraulaz, Sarcloret ou Michel Bühler. But de l'opération: récolter des fonds en faveur des chômeurs en fin de droit.

T'es au chômage [RTS]
Journal romand - Publié le 27 octobre 1994

Mars 1992. A l'occasion de la journée Internationale contre le racisme, des milliers de personnes sont rassemblées devant le Palais Fédéral. Parmi eux, Ruth Dreifuss ou encore le chanteur Michel Bühler qui s'inquiète de l'absence de réactions politiques devant les agressions dont des réfugiés sont victimes.

Racisme
Télé journal - Publié le 21 mars 1992

En octobre 1997, les membres du Collectif de la Marche pour la paix en Algérie font une étape à Chiètres (Kerzers), dans le canton de Fribourg. Partis de Genève, ils veulent exprimer leur solidarité au peuple algérien victime de massacres. Parmi eux, presque incognito, un certain Michel Bühler.

Marche pour la paix en Algérie [RTS]
Le Téléjournal - Publié le 16 octobre 1997

Chapitre 05
Hommages et complicité

RTS

En 1975, la journaliste Madeleine Caboche consacre une édition de son émission Caf'Conc au chanteur de Sainte-Croix. Au répertoire, La chanson à Nono, écrite en l'honneur de l'accordéoniste Nono Müller qui en a composé la musique. Amorcée en 1965, la collaboration entre les deux hommes durera de nombreuses années.

La chanson à Nono [RTS]
Caf'conc - Publié le 10 mai 1975

Invitée pour la soirée du Nouvel An par l'émission Devine qui vient dîner ce soir, l'humoriste Zouc est entourée d'amis, parmi lesquels on retrouve Michel Bühler. Les artistes évoquent leurs souvenirs communs et bien sûr leurs racines jurassiennes. A la demande de Zouc, Michel Bühler interprète sa chanson Les immigrés.

Zouc invite Bühler [RTS]
Devine qui vient ce soir - Publié le 31 décembre 1976

La chanson romande doit exister

A l'Octogone de Pully, en 1982, la TSR enregistre un concert présenté par les musiciens romands Pascal Auberson et Michel Bühler. Les deux chanteurs qui ont dû se battre pour faire vivre cette tournée. Le spectacle connaîtra finalement un grand succès auprès du public.

Rue de la Roquette [RTS]
Variétés - Publié le 13 février 1982

La Fête à Bühler

1995, au Théâtre de l'Echandole à Yverdon-Les-Bains. Huit artistes romands reprennent une vingtaine de chansons de Michel Bühler dans le spectacle La Fête à Bühler.  Il s'agit de célébrer dignement le cinquantième anniversaire de l'artiste et rendre hommage à une personnalité incontournable de la chanson romande.

La fête à Bühler, 1995 [RTS]
Le Téléjournal - Publié le 7 mai 1995

Chapitre 06
Conclusion

Michel Bühler [Anne Bichsel - RTS]Michel Bühler [Anne Bichsel - RTS]

Michel Bühler, c’est plus de cinquante ans à questionner la vie des hommes et à dénoncer les injustices. C'est une carrière dont la longévité est unique en Suisse. Figure de la chanson romande, il est l'auteur de près de 300 chansons, d'une dizaine de livres et pièces de théâtre. Son prochain album est prévu pour octobre 2021.