La moue de Wendy Holdener dans l'aire d'arrivée en disait long. La Suissesse a certes été battue par un prodige qui, avec désormais 37 victoires en Coupe du monde, est sixième du classement historique des victoires à égalité avec l'Autrichienne Marlies Schild.

Reste que Holdener a tellement manqué son départ lors de la première manche de la finale - pourtant bouclée à un centième seulement de Shiffrin - qu'elle doit forcément avoir un goût d'inachevé en bouche.

Meillard débloque son compteur

On savait que le podium ouvrirait un jour ses bras à Mélanie Meillard, c'est désormais chose faite. La Valaisanne de 19 ans, sortie en demi-finale par Holdener, a pris la mesure de la Suédoise Frida Hansdotter pour s'offrir ce cadeau, quelques minutes après s'être déjà offert le luxe d'éliminer la Slovaque Petra Vlhova. "Je ne réalise pas encore vraiment, mais je suis extrêmement heureuse!", s'est réjouie Meillard.

ats/scho