Octobre 2014
LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
3456789

L'invité de la rédaction

Simon Matthey-Doret, Patrick Chaboudez et Georges Pop
du lundi au vendredi à 07h38

jeudi 23 octobre 2014

Suren Erkman, professeur d'écologie industrielle à l'Université de Lausanne
Suren Erkman. [UNIL]

Suren Erkman. [UNIL]

Les chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne se réunissent jeudi et vendredi à Bruxelles afin de trouver un accord sur leur projet de réduction, d'ici 2030, de 40% des gaz à effet de serre. Un objectif pour le moins ambitieux auquel s'ajoute une part des énergies renouvelables, portée à 27% de la consommation et des économies d'énergie de 30%. A un peu plus d'un an de la conférence mondiale de Paris sur le climat, les Européens se veulent offensifs. Ont-ils vraiment les moyens d'aller au-delà des déclarations d'intention? Eléments de réponse avec Suren Erkman, professeur d'écologie industrielle à l'université de Lausanne.