Modifié le 13 mai 2018

Israël remporte pour la 4e fois le concours de l'Eurovision de la chanson

Isra?l remporte l'Eurovision avec Netta Barzilai et son titre f?ministe "Toy"
Israël remporte l'Eurovision avec Netta Barzilai et son titre féministe "Toy" 12h45 / 1 min. / le 13 mai 2018
Israël a remporté samedi soir à Lisbonne la 63e édition de l'Eurovision. Le pays était représenté par la chanteuse Netta Barzilai, qui a convaincu le jury et le public avec son morceau "Toy", un appel à l'émancipation féminine.

"Merci beaucoup d'avoir choisi la différence, merci beaucoup d'accepter les différences entre nous, merci de célébrer la diversité... La prochaine fois à Jérusalem!", a lancé Netta Barzilai, âgée de 25 ans, après avoir reçu le trophée.

La chanson de l'artiste israélienne (25 ans) inspirée par l'esprit du mouvement d'émancipation des femmes #MeToo a été plébiscitée par des millions de téléspectateurs à l'issue de la finale.

Duel avec Chypre

Avec sa voix puissante, elle a remporté le duel annoncé par les bookmakers qui l'opposait à la représentante de Chypre. La chanteuse grecque d'origine albanaise Eleni Foureira proposait, elle, la chanson intitulée "Fuego", un morceau de pop sensuel au refrain accrocheur chanté en anglais.

C'est la quatrième fois qu'Israël remporte le concours européen (1978, 1979 et 1998). Netta Barzilai succède ainsi au chanteur portugais Salvador Sobral, vainqueur l'an dernier à Kiev avec une ballade jazzy.

Le classement de l'Eurovision 2018.
Le classement de l'Eurovision 2018. [DR]

afp/nr

Publié le 13 mai 2018 - Modifié le 13 mai 2018

Scènes de liesse en Israël

La victoire de Netta Barzilai a provoqué une immense vague d'enthousiasme en Israël. Des centaines de fans ont exprimé leur bonheur en dansant devant la mairie de Tel Aviv, certains se jetant même tout habillés dans le plan d'eau situé sur cette esplanade.

La chanteuse a été félicitée par téléphone par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, qui lui a dit: "tu es la meilleure ambassadrice d'Israël, nous t'aimons."