Emission du 09 octobre 2008

Passeport biométrique : attention danger !

Avec le nouveau passeport électronique, la Suisse met le doigt dans l'engrenage de la biométrie. Demain les empreintes digitales, plus tard peut-être l'iris ... Il nous faudra un jour montrer littéralement patte blanche, des parcelles de notre corps, pour nous identifier. Quels sont les risques et les avantages de la biométrie ? Quelles nouvelles failles pour la protection de la sphère privée ? Le Chaos Computer Club de Berlin, des hackers éthiques, semblent seuls à résister. Jeudi 9 octobre 2008 à 20:30. En raison de l'actualité, l'émission du jeudi 16 octobre est remplacée par une émission spéciale consacrée à la crise financière. La diffusion des reportages consacrés à la crise alimentaire est repoussée à une date ultérieure.

En 2006, la Suisse met sur pieds un projet-pilote de passeport biométrique, un document muni d'une puce d'identification par fréquence radio. Deux ans plus tard, le parlement décide l'introduction définitive de ce type de documents d'identité électroniques. La Confédération n'avait pas le choix, car autant les Américains que l'Union européenne ont choisi cette voie au nom de la lutte contre le terrorisme et l'immigration clandestine. Mais voilà, on gagne en sécurité ce que l'on perd en protection des données personnelles : la puce du passeport est une sacré bavarde, même lorsque le document est fermé ... Des risques inédits se dessinent avec des documents d'un nouveau type qui signalent malgré eux leur présence à distance. En adoptant les documents d'identité biométriques, la Suisse met le doigt dans l'engrenage de la biométrie. Demain les empreintes digitales, plus tard l'iris ... Il faudra un jour montrer littéralement patte blanche, des parcelles de son corps, pour s'identifier. Le fer de lance européen contre la biométrie se trouve à Berlin, auprès des hackers éthiques du Chaos Computer Club. Ils ont volé puis publié l'empreinte digitale du Ministre allemand de l'intérieur et expliquent à Temps Présent ce qu'ils attendent de ce « fait d'arme » d'un genre nouveau.

Rediffusion le jeudi 9 octobre 2008 à minuit et le lundi 13 octobre 2008 à 9h40 et 15h sur TSR2.

Générique

Un reportage de Raphaël Engel et Florence Fernex Image : Yves Dubois Son : Emilie Spierer Montage : Katherine Genoud

  • Sur ce thème