Modifié le 14 décembre 2015

Sexe et religions. Pourquoi ça coince?

Sexe et religions. Pourquoi ça coince?
Sexe et religions. Pourquoi ça coince? Faut pas croire / 23 min. / le 22 mars 2014
Le christianisme a souvent associé sexualité et péché. Les plaisirs solitaires sont proscrits dans le judaïsme. Et pour les bouddhistes, le désir sexuel est un obstacle sur la voie de l'Eveil. Dans l'éventail des traditions religieuses, la pratique tantrique se distingue: elle utilise positivement l'énergie sexuelle pour une élévation spirituelle. Quel est le problème des religions avec le sexe? Pourquoi le plaisir est-il si souvent diabolisé? D'où viennent les interdits autour de la masturbation ou l'exaltation de la virginité dans certaines religions?

Quel est le problème des religions avec le sexe? Pourquoi le plaisir est-il si souvent diabolisé? D’où viennent les interdits autour de la masturbation ou l’exaltation de la virginité dans certaines religions?

 

Alexandre Stern nous propose de découvrir la méthode tantrique en Suisse romande.

 

Aline Bachofner reçoit Aurélie Godefroy, journaliste, auteur de "Les religions, le sexe et nous", et Juliette Buffat, sexologue, psychiatre, prédicatrice laïque de l’Eglise protestante de Genève, et auteure de "Le sexe et vous".

 

Magazine société et religion présenté par Aline Bachofner.

Production: Cyril Dépraz et Emmanuel Tagnard

Publié le 22 mars 2014 - Modifié le 14 décembre 2015