01.06.20162877 vues

Gothard: un tunnel "formidable"

Le 1er juin, Adolph Ogi sera moins en vue qu' Angela Merkel et François Hollande lors de l'inauguration du tunnel ferroviaire le plus long du monde. Le populaire conseiller fédéral bernois a pourtant joué un rôle de pionnier dans cette épopée humaine et géologique. Les Coulisses de l'événement racontent l'intense bataille politique qu'il a menée en Europe et en Suisse où son bras-de-fer avec le grand trésorier Otto Stich a provoqué autant d'étincelles que les travaux à l'intérieur du tunnel. Sans Adolph Ogi, le plus long tunnel ferroviaire du monde - 57 km - serait encore à l'état de projet dans les cartons de la Confédération. Le très populaire conseiller fédéral a d'abord joué un rôle déterminant auprès des Européens, qui voulaient de nouvelles autoroutes à travers les Alpes pour leurs camions de marchandises. Ogi leur a promis en échange deux lignes ferroviaires rapides via les tunnels de base du Gothard et du Lötschberg. Avant de lancer les travaux d'excavation, Ogi a aussi dynamité les résistances en Suisse et au sein du Conseil fédéral : son bras-de-fer avec le ministre des finances Otto Stich est un des points marquants de cette édition des Coulisses de l'événement consacré au chantier du siècle.

Page de l’émission

Derniers épisodes

Les tendances