Publié

VTT: Flückiger vise l'or, les femmes veulent confirmer

Mathias Flückiger parviendra-t-il a monter sur la plus haute marche du podium? [Christophe Ena - Keystone]
Mathias Flückiger parviendra-t-il a monter sur la plus haute marche du podium? [Christophe Ena - Keystone]
Les vététistes suisses affichent des ambitions élevées aux Mondiaux du Val di Sole, dès mercredi. Mathias Flückiger vise un premier sacre dans l'élite, Nino Schurter est avide de revanche, le trio Jolanda Neff/Sina Frei/Linda Indergand rêve d'un nouvel exploit alors que Camille Balanche espère défendre son titre de descente.

Les spécialistes de cross-country n'ont guère eu le temps de se ressourcer après les JO de Tokyo. Leurs exploits sont encore bien présents dans toutes les mémoires en Suisse, en premier lieu l'historique triplé signé chez les dames, et les attentes sont d'autant plus grandes avant ces Mondiaux italiens.

Battu par Thomas Pidcock à Tokyo alors qu'il s'était déjà paré d'argent lors des championnats du monde 2019 et 2020, Flückiger ne se contentera pas d'un "simple" podium samedi après-midi. Le Bernois de 32 ans sera le favori à la succession du Français Jordan Sarrou.

Son principal rival pourrait bien être Nino Schurter. Le Grison (35 ans) a laissé échapper de peu une quatrième médaille olympique à Tokyo, où il a terminé à la pire des places, la 4e.

Jolanda Neff, Sina Frei et Linda Indergand auront évidemment bien du mal à répéter leur formidable triplé olympique samedi. Les trois Suissesses seront d'une part surveillées comme le lait sur le feu par leurs adversaires. D'autre part, leur forme n'est plus autant étincelante qu'au Japon.

ats/adav

Publié

Des chances romandes

Quelques Romands figurent dans une sélection suisse qui comprend pas moins de 44 noms. Deux d'entre eux peuvent briguer un podium: Camille Balanche aborde la descente de dimanche dans la peau de la co-leader de la Coupe du monde, alors qu'Alexandre Balmer espère frapper un grand coup samedi dans la course M23 de cross-country.