Modifié

Percuté par un chalutier, Louis Burton rentre aux Sables-d'Olonne

Louis Burton est contraint de retourner à la case départ aux Sables-d'Olonne. [Stephane Mahe - Reuters]
Louis Burton est contraint de retourner à la case départ aux Sables-d'Olonne. [Stephane Mahe - Reuters]
Le Français Louis Burton, dont le voilier Bureau Vallée a été heurté par un chalutier dans la nuit de mardi à mercredi au large du Portugal, a annoncé qu'il rentrait aux Sables-d'Olonne (Vendée) pour réparer les avaries provoquées par la collision et qu'il n'abandonnait pas.

Le voilier de Burton, Bureau Vallée, a été percuté vers (4h00 heure suisse) mais son skipper est sain et sauf. Le jeune Français de 27 ans, benjamin de la course, a précisé avoir été heurté sur le flanc bâbord (gauche) par un bateau de pêche à environ 400 milles (750 km) de Lisbonne.

Cette collision est la 2e de la course après celle, lundi dans les mêmes parages mais beaucoup plus violente, qui a contraint le Français Kito de Pavant (Groupe Bel) à abandonner. "L'émotion du choc est un peu redescendue et je fais route vers les Sables d'Olonne", a déclaré Burton. "Il y avait une très mauvaise visibilité, une grosse mer. J'étais connecté, radars et AIS allumés. J'étais sous la casquette du roof, en veille, et je marchais à 20 noeuds à peu près puis j'ai entendu craquer derrière. J'ai tourné la tête et là j'ai vu longer un chalutier de taille moyenne".

Selon les instructions de course, Burton a jusqu'au 20 novembre à 13h02 pour reprendre le départ.

Stamm toujours dans le coup

La flotte du Vendée Globe, forte de 20 voiliers au départ samedi des Sables-d'Olonne, compte donc toujours 18 bateaux après les abandons de Marc Guillemot (Safran) dimanche pour quille brisée et de Kito de Pavant lundi.

Epargné jusqu'ici par les fortunes de mer, le Français François Gabart (Macif) était toujours en tête de la flotte mercredi à 12h00 devant son compatriote Armel Le Cléac'h (Banque Populaire) et le Suisse Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat).

afp/kg

Publié Modifié

Classement à 20h00 (14.11)

1. François Gabart (FRA/Macif) à 22'834 milles de l'arrivée

2. BERNARD STAMM (SUI/Cheminées Poujoulat) à 59,1 milles du premier

3. Armel Le Cléac'h (FRA/Banque Populaire) à 63,5

4. Vincent Riou (FRA/PRB) à 134,9

5. Jean-Pierre Dick (FRA/Virbac-Paprec 3) à 155,7. 6

12. DOMINIQUE WAVRE (SUI/Mirabaud) à 292,3