À Genève, le sport fait partie du quotidien des résidents de la fondation « Aigues-Vertes ». Ils souffrent de déficience intellectuelle et jouent régulièrement au foot, au basket ou pratiquent l’haltérophilie. Leurs objectifs : se faire plaisir, se dépasser physiquement et progresser.