Modifié

Tony Parker voit les JO d'un mauvais oeil

A cause de ses récentes mésaventures, Tony Parker pourrait être forfait aux Jeux olympiques. [Eric Gay - Keystone]
A cause de ses récentes mésaventures, Tony Parker pourrait être forfait aux Jeux olympiques. [Eric Gay - Keystone]
Suite à une altercation survenue dans une discothèque de New-York, le meneur de jeu des San Antonio Spurs a été gravement blessé à l'oeil. Opéré le 17 juin dernier, Tony Parker pourrait tout de même devoir renoncer aux Jeux olympiques de Londres.

Le meneur de jeu de l'équipe de France Tony Parker (San Antonio Spurs), opéré d'un oeil après avoir été victime d'une bagarre dans une boîte de nuit à New York, a indiqué dimanche sur son site internet qu'il était incertain pour les jeux Olympiques de Londres (27 juillet-12 août).


Opéré le 17 juin après avoir failli perdre son oeil gauche, Tony Parker, qui doit rejoindre dimanche l'équipe de France à Pau, a précisé qu'il rentrait aux Etats-Unis le 5 juillet pour consulter un spécialiste et rencontrer les représentants de son club de San Antonio.


"A la demande des Spurs, je rentre aux Etats-Unis le 5 juillet. Je n'ai pas le droit de voyager avant cette date sur un long courrier. Je vois un spécialiste à New York avec l'espoir d'obtenir l'accord de disputer les Jeux Olympiques. Les Spurs sont très inquiets. En fonction des résultats, on peut tout imaginer dont un forfait. La décision ne m'appartient plus. Elle est entre les mains du médecin et de San Antonio", a-t-il dit.


Lors d'une conférence de presse tenue le 15 juin à Paris, Tony Parker avait annoncé avoir reçu des éclats de verre dans l'oeil gauche lors d'une bagarre dans une soirée à New York quelques jours plus tôt.


"J'ai effectué des examens supplémentaires le vendredi après-midi (15 juin) et ils ont trouvé un bout de verre qui avait pénétré à 99% l'oeil gauche. Je peux le dire aujourd'hui, j'ai failli perdre mon oeil", a-t-il précisé dimanche sur son site internet. Le meneur de jeu doit cependant rejoindre l'équipe de France dimanche soir à Pau. "J'arrive ce soir à Pau. Même si je n'ai pas le droit de m'entraîner, je souhaite être avec le groupe", a-t-il avancé.


Un gros dédommagement revendiqué

Tony Parker réclame 20 millions de dollars (15,9 millions d'euros) de dommages et intérêts à la discothèque new-yorkaise dans laquelle il a été blessé à l'oeil gauche au cours d'une rixe entre les chanteurs Chris Brown et Drake à propos de la pop star Rihanna, a rapporté le New York Post vendredi.


afp/bond


Publié Modifié