Modifié

Triathlon: elles gagnent main dans la main puis sont disqualifiées

Les deux triathlètes britanniques ont subi la loi du règlement. [Jae C.Hong - Keystonr]
Les deux triathlètes britanniques ont subi la loi du règlement. [Jae C.Hong - Keystonr]
Drôle de mésaventure pour Jessica Learmonth et Georgia Taylor-Brown: en franchissant ensemble et en tête la ligne d'arrivée du test event des JO 2020 à Tokyo, les deux triathlètes britanniques pensaient avoir course gagnée jeudi, mais ont été disqualifiées par la Fédération internationale.

Après les 1500 mètres de natation et 40 kilomètres de vélo, Learmonth et Taylor-Brown ont pris le large dès le début de la course à pieds, réduite de 10 à 5 kilomètres en raison dans des conditions météorologiques extrêmes dans la capitale japonaise - plus de 31°C et 71% d'humidité avant 9h du matin.

Arrivées main dans la main sur la ligne d'arrivée, la Fédération internationale (ITU) a toutefois décidé d'appliquer à la lettre le paragraphe 2.11.f de son règlement qui dit que: "des athlètes qui finissent la course à égalité de façon intentionnelle en ne faisant aucun effort pour séparer leur temps d'arrivée seront disqualifiés".

Côté suisse en l'absence de Nicola Spirig, Lisa Berger et Jolanda Annen se sont classées aux 40e et 49e rang à plus de cinq et neuf minutes de la lauréate.

ats/ami

Publié Modifié