Modifié

Européens 2018: des Suisses très ambitieux

Mujinga Kambundji possède une belle chance de médaille sur 100m. [Walter Bieri - Keystone]
Mujinga Kambundji possède une belle chance de médaille sur 100m. [Walter Bieri - Keystone]
Le sport européen va vivre une grande première du 2 au 12 août. Des championnats continentaux sont organisés conjointement à Glasgow et à Berlin dans pas moins de sept sports et 13 disciplines. Et les Suisses seront ambitieux, notamment en athlétisme.

Sport no 1 des JO d'été, l'athlétisme sera à l'honneur dans l'Olympiastadion de Berlin du 6 au 12 août. Avec de belles chances de médaille pour Mujinga Kambundji, ses copines du relais 4x100 m, Lea Sprunger et Alex Wilson.

Pas moins de 188 titres seront attribués dans des joutes dont le but principal est de "booster" l'intérêt pour certains sports en dehors des années olympiques. Seules deux disciplines se disputeront sans représentant suisse: le golf et la natation en eau libre.

En triathlon comme en VTT, la Suisse peut rêver de cueillir un titre. La championne olympique 2012 Nicolas Spirig sera en effet de la partie, tout comme la championne du monde 2017 de VTT Jolanda Neff. Nino Schurter a en revanche fait l'impasse, préférant se concentrer sur les Mondiaux de cross-country prévus en septembre à Lenzerheide.

ats/adav

Publié Modifié

La poisse en gymnastique

Autre sport majeur des Jeux d'été, la natation ne devrait pas offrir autant de satisfactions que l'athlétisme dans le camp suisse. Le Genevois Jérémy Desplanches est l'unique candidat à un podium, sur 200 m 4 nages voire sur 400 m 4 nages. Maria Ugolkova, Niels Liess ou Yannick Käser peuvent espérer l'une ou l'autre place de finaliste.

Brillants au cours des dernières années, les gymnastes doivent revoir leurs ambitions à la baisse, la faute notamment aux blessures. Giulia Steingruber, qui a déjà glané neuf médailles européennes, a dû renoncer en raison d'une grave blessure à un genou. Trois anciens médaillés européens - Pablo Brägger, Christian Baumann et Eddy Yusof - manqueront par ailleurs à l'appel chez les hommes. Seul Oliver Hegi, en argent à la barre fixe en 2017, semble capable d'un exploit.

Médailles attendues en aviron

Des médailles sont également attendues en aviron. La gent féminine est d'ailleurs là aussi à l'honneur, avec en premier lieu la championne du monde 2017 de skiff Jeannine Gmelin. Roman Röösli (skiff), Michael Schmid (skiff poids léger), Barnabé Delarze/Nico Stahlberg (deux de couple) et Frédérique Rol/Patricia Merz (deux de couple poids léger) auront également leur mot à dire.

En cyclisme sur route, les espoirs suisses reposeront avant tout sur Stefan Küng en contre-la-montre. Michael Albasini est quant à lui le leader désigné de la formation helvétique pour la course en ligne. Dans un bon jour, les pistards de l'équipe de poursuite et David Graf (BMX) peuvent eux aussi espérer signer un exploit.