Modifié

Une quatrième médaille paralympique pour Berset

Jean-Marc Berset décroche sa 4e médaille paralympique. [ENNIO LEANZA - Keystone]
Jean-Marc Berset décroche sa 4e médaille paralympique. [ENNIO LEANZA - Keystone]
Le Fribourgeois Jean-Marc Berset a terminé 2e de la course H2 en handbike aux Jeux paralympiques de Londres. Il a ainsi remporté sa 4e médaille après celles conquises à Séoul (1988) et Barcelone (1992) en fauteuil roulant. A 52 ans, le boulanger-confiseur de Bulle a gagné la première médaille romande de ces joutes.

"Je suis super content, c'est une grosse satisfaction pour moi, mais aussi pour mes proches et mon fan's club", a-t-il confié.

Jean-Marc Berset a longtemps fait partie d'un groupe de cinq échappés, qui s'est réduit à trois dans l'ultime boucle. "Podesta a perdu le contact dans la dernière montée, et ça s'est joué au sprint. Ablinger était plus fort, mais je suis très heureux de ce résultat", a déclaré le Bullois. Il a du coup effacé la déception subie dans le contre-la-montre (5e), dont il était le favori.

Sur le circuit de Brands Hatch, Berset n'a donc été devancé que par l'Autrichien Walter Ablinger, déjà 2e du chrono, qui s'est imposé avec 4'' d'avance. L'Italien Vittorio Podesta a pris la médaille de bronze devant les Suisses Lukas Weber et Heinz Frei, le champion olympique du contre-la-montre.

La Suisse a obtenu une autre nouvelle médaille sous les yeux du conseiller fédéral Alain Berset. Tobias Fankhauser s'est classé 2e en handbike H1, à deux secondes du vainqueur Mark Rohan (Irl). A 23 ans, Tobias Fankhauser a ainsi réussi un remarquable résultat. "Comme je suis léger, j'ai pu bien suivre dans les montées et rester à l'abri dans les descentes", a-t-il commenté, parlant d'une course parfaite pour lui. Au sprint, il n'a pas eu la moindre chance.

Déjà 10 médailles pour les Suisses

Le conseiller fédéral Alain Berset est venu en personne féliciter les médaillés suisses. [ENNIO LEANZA - Keystone]
Le conseiller fédéral Alain Berset est venu en personne féliciter les médaillés suisses. [ENNIO LEANZA - Keystone]
"Rohan a effectué tout le travail devant, il m'a encouragé à rester dans sa roue. Je n'ai pas perdu l'or, j'ai gagné l'argent. Le meilleur s'est imposé", a-t-il sportivement admis.

En fin de soirée, la Lucernoise Edith Wolf-Hunkeler (40 ans) a décroché sa quatrième médaille des Paralympiques en terminant 2e du 1500 m en fauteuil roulant. Elle avait déjà gagné à Londres l'or (5000 m), l'argent (800 m) et le bronze (400 m).

Jusqu'ici, la délégation suisse a obtenu dix médailles: 3 en or, 5 en argent et 2 en bronze.

si/dbu

Publié Modifié