Modifié

Un combat entre poids lourds et poids moyens

Affûté physiquement, Stan disputera samedi sa 1ère demi-finale dans un tournoi du Grand Chelem. [Andrew Gombert - Keystone]
Affûté physiquement, Stan disputera samedi sa 1ère demi-finale dans un tournoi du Grand Chelem. [Andrew Gombert - Keystone]
Avec un duel entre Novak Djokovic et Stanislas Wawrinka et un autre entre Rafael Nadal et Richard Gasquet, les demi-finales de l'US Open mettent aux prises samedi à New York deux poids lourds et deux invités surprise. Le duel Djokovic - Wawrinka est à suivre en direct sur RTS Deux dès 18h10.

A eux deux, Wawrinka et Gasquet comptaient une seule demi-finale en Grand Chelem avant le tournoi (Gasquet à Wimbledon en 2007). En face, Djokovic et Nadal en pèsent maintenant 42 à eux deux (21 chacun).

Djokovic mène 12 victoires à 2 contre Wawrinka. [Jason Szenes - Keystone]Djokovic mène 12 victoires à 2 contre Wawrinka. [Jason Szenes - Keystone]Les affrontements illustrent le gouffre béant -sur le papier- qui sépare Wawrinka et Gasquet de leur adversaire respectif. Le Suisse de 28 ans, doyen du dernier carré, compte 2 victoires -dont une par abandon- face au Serbe de 26 ans mais sur un total de 14 rencontres. Et encore, ces 2 succès de Wawrinka remontent à 2006. Depuis, le Vaudois a été dominé par le Serbe 11 fois consécutivement. Le Français de 27 ans n'a, lui, jamais battu son ami espagnol en 10 tentatives sur le circuit. Il n'a même plus gagné un set face au Majorquin depuis 6 matches.

C'est dire que Gasquet (ATP 9) et Wawrinka (ATP 10) ne partiront pas favoris face à un Espagnol qui n'a pas perdu son service du tournoi et un Serbe qui n'a cédé qu'un set.

Wawrinka gonflé à blocs

En éliminant successivement deux joueurs du top 5 mondial, Tomas Berdych (5) et Andy Murray (3), Wawrinka a emmagasiné de la confiance et a montré qu'il fallait le craindre. Arrivé à maturité lors d'une saison 2013 où il a déjà battu 7 joueurs du top 10 (seuls Nadal et Djokovic ont fait mieux), le Suisse est en train d'effectuer sa mue.

"Il n'y a pas de clair favori, ce sera un match serré, prétend Djokovic. En battant Andy, Stan a montré qu'il était méritait sa place dans le top 10, je ne l'avais jamais vu jouer aussi bien sur dur. Dans le passé, on savait qu'il avait les qualités pour jouer à ce niveau mais il ne le faisait pas encore de façon consistante. Il a beaucoup travaillé pour s'améliorer. C'est impressionnant de gagner en trois sets contre le tenant du titre (ndlr: contre Murray en quarts de finale). Contre moi, il sera en confiance et n'aura rien à perdre."

Nadal pourrait retrouver la place de no1 mondial lundi. [Adam Hunger - Reuters]Nadal pourrait retrouver la place de no1 mondial lundi. [Adam Hunger - Reuters]"Mon niveau de tennis est assez élevé en ce moment, je suis en confiance. Je crois plus en moi depuis le début de l'année et ça m'aide à rester concentré durant toute la durée d'un match", explique Wawrinka.

Djokovic défend sa place de no1 mondial

L'enjeu est en tout cas de taille pour Djokovic, qui protègera sa place de no1 mondiale en accédant à la finale. Car s'il n'y parvient pas et que Nadal remporte le titre lundi face à Wawrinka, l'Espagnol redeviendra alors no1 mondial, une belle façon de récompenser sa saison phénoménale (58 victoires -3 défaites).

Nadal joue la prudence malgré son statut d'hyper favori. "Richard a enregistré une belle victoire contre un joueur qui ne lui réussissait pas (en quart de finale contre David Ferrer, ndlr), ça va lui donner beaucoup de confiance."

Le Français est lui bien conscient de l'ampleur de la tâche: "Pour battre Rafa, il ne faudra pas que je sois bon, il faudra que je sois monstrueux".

afp/bao

A lire aussi: Andy Murray : "Stan a trop bien joué"

Magistral, Wawrinka est en demi-finale!

afp/bao

Publié Modifié