Modifié

Wawrinka: "Le titre n'est pas mon objectif"

""Il est clair que c'est le meilleur tournoi de ma carrière" [Mike Segar - Reuters]
""Il est clair que c'est le meilleur tournoi de ma carrière" [Mike Segar - Reuters]
Stanislas Wawrinka ne voulait pas s'enflammer après son impressionnante victoire sur Andy Murray en quart de finale de l'US Open. "Le titre n'est pas mon objectif", a-t-il lâché en conférence de presse. "Je devrais encore battre 2 mutants pour y parvenir", soulignait-il en faisant référence à Novak Djokovic, qu'il affrontera samedi à 18h00, et à Rafael Nadal, favori de l'autre demi-finale.

"L'important sera de tout donner sur le court pour avoir une chance de remporter mon prochain match", assurait celui que la presse américaine surnomme désormais "Iron Stan". Cette victoire face à Wawrinka a été impressionnant en retour. [Justin Lane - Keystone]Wawrinka a été impressionnant en retour. [Justin Lane - Keystone]Andy Murray est-elle la plus belle de sa carrière ? "Elle se place tout en haut. Je n'ai jamais remporté de Masters 1000, et il est donc difficile de faire mieux qu'une demi-finale de Grand Chelem", poursuivait le Vaudois, qui n'a d'ailleurs jamais inscrit autant de points ATP - 720 pour une place dans le dernier carré, voire plus si affinités... - dans sa carrière.

Pékin 2008, un moment à part

Le champion junior de Roland-Garros 2003 allait néanmoins quelque peu rectifier le tir quelques instants plus tard. "La quête du titre olympique de double en 2008 à Pékin restera à jamais au top du top dans mes souvenirs. Ce n'était pas que du tennis. Je représentais mon pays, aux Jeux olympiques, et j'ai pu partager ça avec un pote", Roger Federer.

"Il est clair que c'est le meilleur tournoi de ma carrière. Mais j'ai déjà disputé cette année mon premier quart de finale à Roland-Garros en battant notamment Richard Gasquet en 5 sets. J'avais perdu contre Rafael Nadal, qui est disons... trop fort sur terre battue", souriait-il.

Sean Connery, en bon Ecossais, était venu soutenir Murray. En vain. [Eduardo Munoz - Reuters]Sean Connery, en bon Ecossais, était venu soutenir Murray. En vain. [Eduardo Munoz - Reuters]"Ici, tout est une question de confiance. J'ai terminé ma semaine d'entraînement en disant à Magnus Norman que je jouais le meilleur tennis de ma carrière. Je savais que peu de joueurs pourraient me poser des problèmes si j'évoluais à ce niveau en match. Je devais retrouver la confiance et le relâchement pour y parvenir, et je l'ai fait en battant Radek Stepanek puis Ivo Karlovic dans mes premiers tours alors que je ne me sentais pas super bien."

Carpe diem

Stanislas Wawrinka ne souhaitait pas se concentrer trop rapidement sur sa demi-finale. "Je ne veux pas oublier tout de suite ce quart de finale. Il est important que je profite de cette victoire. Profiter des bons moments, c'est quelque chose que j'essaie de faire cette année. Je me remettrai au travail demain (réd: vendredi)".

Le no 2 helvétique ne voulait modifier en rien sa routine à l'heure d'aborder le match le plus important de sa carrière. "Plus j'avance dans un tournoi, mieux je me sens. Je sais que mon jeu est en place, et je me sens parfaitement bien sur le plan physique", lâchait-il. "Il est clair qu'il y aura de l'enjeu dans cette demi-finale, et que certaines choses se passeront dans ma tête. Mais je gérerai cela sur le court".

A lire aussi: Andy Murray : "Stan a trop bien joué"

Magistral, Wawrinka est en demi-finale!

si/bao

Publié Modifié

Le succès de Wawrinka salué sur Twitter

Yves Allegro: "Je peux aller dormir en paix. MERCI MERCI MERCI !!, s'est exclamé le Valaisan, qui a disputé de nombreux doubles en Coupe Davis aux côtés du Vaudois.

Fabian Cancellara: "Félicitations pour cette victoire à l'US Open contre Andy Murray", a écrit en anglais le champion olympique 2008 du contre-la-montre.

Dario Cologna: "Bravo, grande classe", a lâché, en français s'il-vous plaît, le triple vainqueur du général de la Coupe du monde de fond.

Judy Murray: "WOWrinka. Je ne suis pas heureuse de ce que tu as fait. Mais je suis heureuse pour toi", a déclaré la mère d'Andy Murray.