Modifié

Federer et Wawrinka s'imposent sur le fil en double

Stan et Roger associés en double mais adversaires potentiels en quarts en simple. [Shuji Kajiyama - Keystone]
Stan et Roger associés en double mais adversaires potentiels en quarts en simple. [Shuji Kajiyama - Keystone]
Roger Federer et Stanislas Wawrinka disputeront les quarts de finale du double du tournoi d'Indian Wells. Les champions olympiques de Pékin se sont imposés 6-3 4-6 12/10 devant le duo français Julien Benneteau et Richard Gasquet.

Après un premier tour facile, réglé en 50 minutes contre Max Mirnyi et Daniel Nestor, Roger Federer et Stanislas Wawrinka ont dû retrousser leurs manches face à la paire française Julien Benneteau-Richard Gasquet. Dans le désert californien d'Indian Wells, le duo helvétique a été poussé dans ses derniers retranchements pour finalement s'imposer 6-3 4-6... 12/10


Longue journée au programme

"Il est toujours bon de gagner ainsi un super tie-break", a explique Stanislas Wawrinka sur twitter. Le Vaudois a pu ainsi regagner son hôtel le coeur léger pour suivre le match de NBA des Lakers contre Orlando à la télévision.


Ce mardi, les deux Suisses seront en lice en début d'après-midi en seizièmes de finale du simple. Wawrinka affrontera Marin Cilic aux alentours de 13h30 (21h30 en Suisse) et Federer Juan Ingiacio Chela vers 15h30 (23h30 en Suisse). Les deux hommes sont appelés à se rencontrer en quart de finale.


 

Nadal toujours sans problème, Soderling disparaît

Rafael Nadal a poursuivi sa route sans heurts lundi au 3e tour du tournoi d'Indian Wells, le premier Masters 1000 de la saison, alors que le Suédois Robin Soderling a cédé. Dans le désert californien, le no 1 mondial a remis à sa place l'Américain Ryan Sweeting, issu des qualifications (6-3 6-1) en un peu plus d'une heure. "C'était solide, rien de spécialement bien", a indiqué Nadal.


La surprise est venue de l'élimination de Soderling, pourtant no 4 mondial, par l'Allemand Philipp Kohlschreiber (tête de série no 32), 7-6 (10/8) 6-4. Soderling a expliqué s'être fait mal au pied gauche en Coupe Davis il y a dix jours. "J'avais perdu ce match avant même de rentrer sur le court, a-t-il estimé lundi. Je n'aurais jamais dû le jouer, je dois faire examiner ma cheville maintenant..."


Un tableau bien dépeuplé pour l'Espagnol

L'élimination de Soderling, conjuguée à celle de l'Ecossais Andy Murray (no 5 mondial) au 2e tour, a dépeuplé un quart du tableau et fait les affaires de Nadal, qui a vu disparaître deux adversaires potentiels en demi-finales. Le Majorquin a déjà reçu beaucoup de coups de pouce dans ce tournoi puisque les défaites de Juan Monaco (no 27), Marcos Baghdatis (no 19) et Jo-Wilfried Tsonga (no 15) lui assurent de ne pas rencontrer une tête de série avant les quarts de finale.


En 8e de finale, il rencontrera en plus un joueur issu des qualifications classé 84e mondial, l'Indien Somdev Devvarman. La voie des demi-finales, stade qu'il a atteint à Indian Wells ces cinq dernières éditions, lui est donc grande ouverte.


Avec les disparitions de Soderling et Murray, le revenant argentin Juan Martin Del Potro a lui aussi un très bon coup à jouer. Il a passé l'obstacle de l'Ukrainien Aleksander Dolgopolov (no 20) en deux sets lundi et rencontrera Kohlschreiber pour une place en quarts de finale, avec ensuite une possible demi-finale contre Nadal en vue.


si/bao


Publié Modifié

Masters 1000, Indian Wells

Seizièmes de finale, bas du tableau
A.Roddick USA/8 - J.Isner USA/30
R.Gasquet FRA/18 - J.Melzer AUT/10
V.Troicki SRB/16 - M.Llodra FRA/24
E.Gulbis LET/31 - N.Djokovic SRB/3
T.Berdych CZE/7 - T.Bellucci BRA/26
M.Cilic CRO/17 - S.Wawrinka SUI/12
M.Raonic CAN/WC - R.Harrison USA/WC
JI.Chela ARG/29 - R.Federer SUI/2

Japon, les joueurs réfléchissent à une action

Rafael Nadal a indiqué lundi dans le cadre du tournoi d'Indian Wells que les joueurs réfléchissaient à une action en faveur du Japon, frappé vendredi par un séisme et un tsunami meurtriers. "On réfléchit à ce qu'on pourrait faire. Je ne sais pas encore dans quel sens mais nous allons essayer de faire quelque chose", a déclaré l'Espagnol, qui avait participé à Indian Wells l'an dernier à un match exhibition avec Roger Federer et les anciens joueurs américain Pete Sampras et Andre Agassi à un match en faveur de Haïti, touché en janvier 2010 par un séisme.

Deux semaines plus tard, Andy Roddick s'était prêté à un match de bienfaisance au tournoi de Miami aux côtés du Chilien Fernando Gonzalez et des anciens joueurs Gustavo Kuerten et Jim Courier en faveur des sinistrés du tremblement de terre qui avait touché le Chili en février 2010.

"Vous savez, c'est dur d'organiser quelque chose de façon immédiate car il faut de la préparation en amont, a expliqué Nadal. Mais je suis ouvert à tout (toute forme d'action). Je suis triste, c'est terrible ce qui se passe."

Le bilan du séisme de magnitude 9, le plus violent jamais mesuré au Japon, et du tsunami ayant frappé vendredi le nord-est du Japon s'élevait mardi (heure du Japon) à plus de 2400 morts et plus de 3000 disparus. Mais le chef de la police d'une des provinces les plus touchées (Miyagi) a estimé que le nombre de morts pourrait dépasser 10'000.