Modifié

Federer veut corriger le tir à Paris-Bercy

Federer a songé par le passé à ne pas disputer Paris-Bercy. [Horacio Villalobos - Keystone]
Federer a songé par le passé à ne pas disputer Paris-Bercy. [Horacio Villalobos - Keystone]
Federer espère briller à Paris-Bercy ! Jamais à son aise sur les courts de ce Masters 1000, le Bâlois compte bien franchir pour la première fois le cap des quarts de finale dans ce tournoi. Son premier obstacle, Richard Gasquet, se dressera sur sa route mercredi.

Roger Federer s'est dit prêt à rectifier le tir à Paris-Bercy, de loin le Masters 1000 qui lui réussit le moins. En sept participations, le Bâlois n'a jamais dépassé le stade des quarts de finale à Bercy où il a été éliminé dès son entrée en lice l'an passé par Julien Benneteau. Mercredi, le numéro 2 mondial en découdra à nouveau avec un Français, Richard Gasquet.

"Je suis content de jouer et de me sentir aussi bien en ce moment. Je n'ai pas pensé une seconde à ne pas venir ici, alors que dans le passé, j'ai souvent envisagé la chose. Bercy est de loin le tournoi où j'ai les moins bons résultats, j'espère rectifier ça cette année, même si je n'ai pas eu le temps de prendre mes repères ici", a commenté Federer, lui qui reste sur deux titres à Stockholm et Bâle.

"Ici j'ai toujours du mal à trouver mes marques, un peu comme à Roland-Garros, car le central est très grand et du coup j'ai l'impression que le court est tout petit et que je ne peux pas taper fort dans la balle parce que je vais rater", a expliqué Federer. "Il me manque clairement des matches dans cette salle et contrairement à Roland-Garros j'arrive à chaque fois à la dernière minute à Bercy parce qu'il y a le tournoi de Bâle la semaine d'avant."

si/lper

Publié Modifié

Paris-Bercy, 1/32 et 1/16 (09.11)

1/32

R.Federer SUI/1 - bye
R.Gasquet FRA b. N.Mahut FRA/WC 7-5 4-6 7-6
R.Stepanek CZE b. M.Russell USA/LL 6-2 6-0
N.Almagro ESP/14 - bye
J.Melzer AUT/11 - bye
S.Giraldo COL/Q b. T.De Bakker NED 6-7 6-4 7-5
F.Fognini ITA/Q b. M.Berrer GER 7-5 3-6 6-4
D.Ferrer ESP/7 - bye
A.Murray GBR/3 - bye
D.Nalbandian ARG b. M.Granollers ESP 6-3 6-1
S.Stakhovsky UKR b. I.Marchenko UKR/Q 6-2 6-2
M.Cilic CRO/13 - bye
G.Monfils FRA/12 - bye
B.Becker GER/Q b. D.Istomin UZB 6-4 6-4
A.Clément FRA/WC b. F.Lopez ESP 6-7 7-6 6-3
F.Verdasco ESP/6 - bye
A.Roddick USA/8 - bye
J.Nieminen FIN/Q b. X.Malisse BEL 6-4 6-3
E.Gulbis LET b. JI.Chela ARG 7-5 2-2 w.o.
M.Youzhny RUS/9 - bye
I.Ljubicic CRO/15 - bye
S.Wawrinka SUI b. J.Ouanna FRA/Q 6-3 7-5
G.Simon FRA b. A.Golubev KAZ 4-6 6-4 6-3
R.Soderling SWE/4 - bye
T.Berdych CZE/5 - bye
F.Serra FRA/WC b. A.Montanes ESP 4-6 6-1 7-6
T.Bellucci BRA b. P.Kohlschrei. GER 7-6 5-7 6-3
N.Davydenko RUS/10 - bye
J.Isner USA/16 - bye
M.Llodra FRA b. P.Starace ITA 6-4 6-1
J.Monaco ARG b. S.Querrey USA 7-6 6-2.
N.Djokovic SRB/2 - bye

1/16, premiers résultats

E.Gulbis LET b. M.Youzhny RUS/9 6-4 3-0 w.o.
F.Verdasco ESP/6 b. A.Clément FRA 3-6 6-3 6-0
R.Stepanek CZE b. N.Almagro ESP/14 7-6 6-4

Djokovic ne veut pas calculer

Que ce soit Paris-Bercy, le Masters de Londres ou la finale de Coupe Davis face à la France, le Serbe Novak Djokovic veut jouer tous ses matches "à fond" sans souci d'économie.

Tenant du titre à Bercy, le no 3 mondial doit faire son entrée en lice mercredi face à l'Argentin Juan Monaco et se trouve devant un calendrier potentiellement très chargé. S'il va en finale à Paris, il y aura disputé cinq matches en cinq jours avant de se rendre, après une courte semaine de repos, au Masters de Londres où l'attendent au moins trois matches de poule du 21 au 28 novembre, au moment où les Français prépareront déjà la finale, prévue du 3 au 5 décembre à Belgrade.

"Je ne vais pas me lancer dans des spéculations pour savoir si je vais me ménager sur tel ou tel match en vue de la Coupe Davis, même si c'est ma priorité. Je veux rester en bonne santé mais je vais jouer à fond tous mes matches", a-t-il déclaré mardi lorsqu'on l'a interrogé sur la question.

"Je n'ai jamais été un joueur qui essaie de calculer", a-t-il ajouté. "J'essaie vraiment de donner mon meilleur à chacun de mes matches, que ce soit en finale de Coupe Davis ou au premier tour d'un ATP 250. C'est comme ça qu'on m'a appris le tennis et ça correspond à ma mentalité."