Modifié

Fiasco kazakh, suite et fin... La Suisse reléguée

Lüthi a-t-il fait le bon choix en alignant le très fébrile Allegro? [Keystone]
Lüthi a-t-il fait le bon choix en alignant le très fébrile Allegro? [Keystone]
Le verdict est sans appel. L'équipe de Suisse de Coupe Davis, battue 6-4 6-3 6-3 par la paire kazakhe en double, chute en 2e division. Préféré à Lammer, Wawrinka n'a pas pu combler les lacunes d'Allegro, qui n'a remporté que deux de ses sept jeux de service.

La Suisse ne fait plus partie du Groupe mondial de Coupe Davis. Opposée au Kazakhstan dans le barrage promotion/relégation, la sélection helvétique a essuyé une troisième et décisive défaite lors du double, la paire Stanislas Wawrinka/Yves Allegro subissant la loi du binôme Andrey Golubev/Yuri Schukin (4-6 3-6 3-6).

Wawrinka bien seul pour sauver la Suisse

Après les deux défaites en simple vendredi à Astana, le capitaine Severin Lüthi a tenté un petit coup de poker en alignant Wawrinka en double, à la place de Michael Lammer. Et ce, malgré la fatigue du Vaudois, battu en cinq sets la veille et affecté physiquement par un US Open harassant. Toutefois, ce n'est pas l'épuisement de Wawrinka qui a le plus pénalisé la Suisse, mais bien la grande fébrilité de son partenaire Yves Allegro à l'engagement. Coupable de huit doubles fautes, dont trois lors du seul premier jeu, le Valaisan a perdu ses quatre premiers jeux de service, finissant la partie avec une statistique rédhibitoire de cinq breaks (!) concédés en sept jeux de service.

En seulement 1h48 de match, le Kazakhstan a bouclé l'affaire sur l'engagement de Schukin, s'offrant la première promotion de son histoire dans le Groupe mondial. De son côté, la Suisse se retrouve éjectée de l'élite malgré la présence de... deux joueurs dans le top 20 à l'ATP. En l'absence de Federer, Stanislas Wawrinka, fatigué après son éprouvant US Open, n'avait pas les épaules assez larges pour combler le manque de confiance de Chiudinelli et l'énorme défaillance du "spécialiste" de double (mais peut-on encore qualifier ainsi un joueur qui n'a plus gagné de tournoi depuis 2005?) Allegro.

Allegro reconnaît avoir disputé "un match horrible"

"J'ai disputé un match horrible", a reconnu Allegro. "Ce n'est pas seulement mon service qui a cloché, mais l'ensemble de mon jeu. J'ai pénalisé Stan et laissé nos adversaires prendre le large", a continué le joueur de Grône, qui a perdu sept des dix derniers doubles qu'il a disputés en Coupe Davis. "Je m'étais pourtant bien entraîné toute la semaine et je ne ressentais pas de pression particulière", a-t-il conclu.

Wawrinka ne jetait pour autant pas la pierre à son partenaire. "Nous n'avons tout simplement pas été bons. C'est une grosse déception", a commenté le Vaudois. "Si j'avais été plus frais physiquement et mentalement, le week-end aurait pu tourner différemment. Mais cela ne sert à rien de refaire l'histoire", a estimé le joueur de St-Barthélemy. Cette relégation aurait aussi pu être évitée si Roger Federer avait fait le déplacement: "Bien sûr, tout aurait été différent s'il avait été là. Mais je ne lui en veux pas. Il n'a aucune obligation envers la Coupe Davis et gère sa carrière comme il l'entend", a relevé Wawrinka.

Et maintenant ?

Journée historique pour l'équipe kazakhe qui accède au Groupe mondial. [Keystone]
Journée historique pour l'équipe kazakhe qui accède au Groupe mondial. [Keystone]

Le Vaudois a tenu toutefois à rassurer: "Depuis six ans, j'ai toujours répondu présent. Je pense donc continuer. Mais il faudra en reparler en fin d'année, voir quels sont les objectifs de cette équipe en 2011", a-t-il commenté.

Du côté du Kazakhstan, cette victoire est historique. Avec une sélection de joueurs russes fraîchement naturalisés kazakhs (Korolev, Golubev, Kukushkin et Schukin), la nation située entre Asie centrale et Europe orientale accède pour la première fois de son histoire au Groupe mondial. Avant d'évincer la Suisse, les Kazakhs avaient dominé successivement la Corée du Sud (5-0) et la Chine (4-1) dans la zone Asie/Océanie.

si/rsch

Publié Modifié

Kazakhstan-Suisse à Astana

Vendredi
A.Golubev bat M.Chiudinelli 6-4 6-4 6-4
M.Kukushkin bat S.Wawrinka 3-6 6-1 6-4 1-6 6-3

Samedi:
Golubev/Schukin b. Allegro/Wawrinka 6-4 6-3 6-3

Dimanche:
A.Golubev bat M.Lammer 6-3 6-2
M.Kukushkin bat M.Chiudinelli 6-2 6-4

Battue 5-0, la Suisse est reléguée en deuxième division

Demi-finales
A Lyon (dur). France -Argentine
Vendredi:

Llodra - Monaco 7-5 4-6 7-5 6-3
Monfils - Nalbandian 6-4 2-6 6-4 6-3
Samedi: Clément/Llodra - Schwank/Zeballos
Dimanche: Monfils - Monaco suivi de Llodra -Nalbandian

A Belgrade (dur) Serbie -Tchéquie
Vendredi:

Troicki - Stepanek 6-4 2-6 4-6 4-6
Tipsarevic-Berdych 7-5 6-2 2-6 7-6
Samedi: Zimonjic/Troicki - Minar/Hajek
Dimanche: Djokovic - Berdych suivi de Tipsarevic-Stepanek