Modifié

Federer se hisse en quarts à Toronto

Roger Federer est en forme au Canada. [Keystone]
Roger Federer est en forme au Canada. [Keystone]
Roger Federer a atteint les quarts de finale à Toronto. Le Bâlois a pris la mesure de Michaël Llodra (ATP 35) 7-6 6-3. Le no3 mondial retrouvera Tomas Berdych, qui l'avait sorti à Wimbledon.

L'heure de la revanche a sonné pour Roger Federer. Vainqueur 7-6 (7/2) 6-3 de Michael Llodra (ATP 35) en 8e de finale du Masters 1000 de Toronto, le numéro trois mondial retrouvera vendredi son "bourreau" de Wimbledon Tomas Berdych (ATP 7).

Roger Federer a remporté huit des onze duels livrés face au Tchèque, qui l'avait sorti en quart de finale à Londres où il disputa ensuite sa première finale en Grand Chelem. Quart de finaliste à Washington la semaine dernière pour son retour aux affaires, Tomas Berdych reste cependant sur deux victoires face au Bâlois, qu'il avait également battu ce printemps à Miami.

Départ raté

Titré à Toronto en 2004 et 2006, Roger Federer a connu une entame de match bien difficile face à Michael Llodra (30 ans). Il n'avait il est vrai pas affronté le puissant et offensif gaucher depuis 1999 et le Challenger de Brest, où il avait glané son premier titre professionnel. Il ne s'est cependant guère attardé sur le court, cette rencontre n'ayant duré que 79'.

Mené 0-3 après 10', Roger Federer recollait au score en signant le break dans le septième jeu. Il dominait ensuite nettement le jeu décisif, bien aidé par les deux doubles fautes commises par le gaucher parisien, puis la seconde manche. Le Bâlois concédait une deuxième fois sa mise en jeu dans cette rencontre, mais il menait alors 7-6 5-1. Il ne tremblait en revanche pas à 5-3, concluant la partie sur un jeu blanc.

Objectif: 20 titres majeurs

Roger Federer a par ailleurs expliqué dans une interview accordée à la "BBC" qu'il escomptait atteindre les 20 titres du Grand Chelem avant de prendre sa retraite. "C'est faisable. Je joue entre 16 et 20 tournois par an, ce qui n'est pas beaucoup, et j'ai toujours le feu sacré. Ma motivation est grande pour les prochaines années", a lâché le Bâlois, qui a conquis son 16e trophée majeur en janvier à Melbourne.

Le numéro trois mondial a admis qu'il devait désormais être beaucoup plus à l'écoute de son corps. "Je connais mon corps mieux que jamais. Je récupère plus difficilement après certaines blessures, mais je parviens mieux à prévenir les problèmes grâce au stretching, à la préparation physique, à l'entraînement et aux massages. Mon approche est plus professionnelle que jamais."

si/tai

Publié Modifié

Masters 1000 de Toronto, 1/8

D.Nalbandian ARG b. R.Soderling SWE/5 4-6 6-4 6-1
T.Berdych CZE/7 b. A.Dolgopolov UKR 6-3 6-7 6-4
R.Federer SUI/3 b. M.Llodra FRA 7-6 6-3
J.Chardy FRA b. N.Davydenko RUS/6 6-3 6-2