Modifié

Federer commence une importante tournée US

Roger Federer risque de retrouver Berdych en quarts. [Keystone]
Roger Federer risque de retrouver Berdych en quarts. [Keystone]
Roger Federer débute à Toronto sa tournée américaine, au cours de laquelle il a de nombreux points à défendre s'il entend rester au contact de la 1ère place mondiale. Au Canada, le Bâlois affrontera au 1er tour Falla ou Chela.

Exempté de 1er tour, Roger Federer entamera le Masters 1000 de Toronto face au Colombien Alejandro Falla (ATP 61) ou à l'Argentin Juan Ignacio Chela (ATP 48). Le numéro trois mondial n'a plus joué en compétition depuis le 30 juin, date de son élimination en quart de finale à Wimbledon.

Roger Federer, qui pourrait d'ailleurs retrouver son "bourreau" londonien Tomas Berdych (ATP 7) au même stade de la compétition au Canada, préférerait sans doute affronter Juan Ignacio Chela pour son premier match officiel sous la houlette de Paul Annacone: le Bâlois a écrasé l'Argentin 6-2 6-1 lors de leurs deux derniers duels, alors qu'il avait souffert pendant cinq manches face à Alejandro Falla au 1er tour à Wimbledon.

2380 points à défendre en un mois

Sevré de titre depuis son 16e sacre en Grand Chelem à Melbourne en janvier, Roger Federer joue gros dans cette tournée américaine. Le Bâlois, qui pourrait se mesurer au vainqueur du tournoi de Gstaad Nicolas Almagro (ATP 16) au 3e tour à Toronto, pourrait voir le fossé le séparant de Rafael Nadal se creuser en cas de contre-performances répétées.

Roger Federer n'a certes pas beaucoup à perdre au Canada, où il avait été sorti en quart de finale l'an passé (à Montréal). La pression sera en revanche bien plus grande la semaine suivante à Cincinnati, où il aura un titre à défendre, puis à l'US Open où il avait atteint la finale en 2009. Il avait accumulé 2380 points l'an passé dans ces trois tournois, alors que Rafael Nadal avait conquis "seulement" 1260 points dans le même temps.

Wawrinka - Nadal au 2e tour?

Un premier tour facile pour Wawrinka avant de retrouver Nadal. [Keystone]Un premier tour facile pour Wawrinka avant de retrouver Nadal. [Keystone]Battu au 3e tour de l'Open du Canada 2009 par Roger Federer, Stanislas Wawrinka (ATP 23) devra sortir le grand jeu pour rééditer cette performance. Le Vaudois, qui a été sorti dès le 2e tour la semaine dernière à Washington par un David Nalbandian retrouvé, devrait retrouver Rafael Nadal dès le 2e tour à Toronto. Il devra venir à bout de l'invité canadien Frank Dancevic (ATP 368) au 1er tour pour s'offrir ce beau défi.

si/rou

Publié Modifié

Le top 10 pour la première fois sans Américain

Le top 10 du classement ATP ne comptera aucun joueur américain lors de sa mise à jour lundi, une première en 37 ans d'histoire du système actuel. Meilleur Américain avec son 9e rang du 2 août, Andy Roddick va sortir de ce cercle prestigieux. L'ancien numéro un mondial, vainqueur de l'US Open en 2003, va se retrouver au mieux à la 12e place de la hiérarchie mondiale après sa défaite subie en 8e de finale du tournoi de Washington. Il n'avait pas quitté le top 10 depuis le mois de septembre 2006.

La chute d'Andy Roddick, qui avait atteint la finale à Washington l'an passé, marque donc la fin d'une ère pour un tennis américain souvent dominateur par le passé avec John McEnroe, Jimmy Connors, Pete Sampras, Jim Courier ou Andre Agassi. "C'est énorme de se dire il n'y a aucun Américain dans le top 10. Je ne vais certainement pas prendre cela à la légère", a expliqué le capitaine de l'équipe américaine de Coupe Davis Patrick McEnroe. "Mais cela n'a rien de surprenant lorsque vous analysez l'évolution du jeu, et sa mondialisation", a souligné le frère de John.

Le tennis "US" traverse d'ailleurs une longue traversée du désert dans les tournois du Grand Chelem: aucun Américain n'a soulevé de trophée majeur depuis le sacre new-yorkais d'Andy Roddick, soit une série d'insuccès de 27 tournois. Parmi les joueurs en activité, seuls Roddick et Robby Ginepri ont d'ailleurs atteint le stade des demi-finales en Grand Chelem...