Modifié

Federer qualifié sous la pluie

Roger Federer n'a pas tremblé face à Victor Hanescu. [Reuters]
Roger Federer n'a pas tremblé face à Victor Hanescu. [Reuters]
Roger Federer a franchi sans problème le cap des huitièmes de finale à Estoril. Sous la pluie, le numéro un mondial a dominé 6-3 6-2 le Roumain Victor Hanescu.

Deux jours après avoir été à la limite des trois sets devant
Olivier Rochus (ATP 77), Roger Federer ne s'est pas attardé sur le
Central d'Estoril. Le Bâlois est resté juste une heure sur le court
pour battre 6-3 6-2 en huitième de finale le Roumain Victor Hanescu
(ATP 68). Sous une pluie trop fine pour que la partie soit
interrompue, Roger Federer n'a connu aucune difficulté pour
s'imposer une troisième fois devant Hanescu. Il n'a, ainsi, pas
concédé la moindre balle de break sur son engagement. Son seul
moment délicat de la journée fut une conclusion laborieuse avec
trois balles de match galvaudées à 5-2 40-0 avant de plier
l'affaire sur la quatrième.

Un quart contre un Portugais

Vendredi, Roger Federer affrontera en quart de finale, le
Portugais Frederico Gil (ATP 146).

Autant dire que ce match s'annonce comme une véritable formalité
pour le no 1 mondial qui est train de prendre doucement ses marques
sur terre battue. "Les conditions de jeu étaient totalement
différentes aujourd'hui. J'ai choisi d'attaquer. J'ai livré un bon
match. Mais je dois reconnaître que Hanescu n'a pas joué de loin à
son meilleur niveau", souligne Federer.

Roger Federer a confirmé que sa collaboration avec José Higueras
pourrait se poursuivre après Roland-Garros. "Je n'ai pas engagé
José Higueras uniquement pour préparer Roland-Garros,
souligne-t-il. Il doit m'aider à développer mon jeu sur toutes les
surfaces. La première impression de mon travail avec lui est
positive".

Oui à la Coupe Davis

Sur son site internet, Roger Federer a, par ailleurs,
officialisé sa présence pour le match de barrage de Coupe Davis qui
opposera, en septembre prochain, la Suisse à la Belgique. "Je me
réjouis de rejouer avec l'équipe de Suisse avec une bonne chance de
réintégrer le Groupe mondial", écrit le Bâlois. Cette annonce n'a
rien d'un scoop. Avec l'assurance de disputer ce barrage en Suisse,
il était acquis que Federer serait de la partie.

si/tai

Publié Modifié

ATP Estoril (370'000 euros)

8es de finale

R.Federer SUI/1 b. V.Hanescu ROM 6-3 6-2

F.Gil POR b. J.Sousa POR/Q POR/WC 7-6 6-2

D.Gremelmayr GER b. T.Gabashvili RUS 7-6 6-1

J.Vanek CZE b. M.Berrer GER/8 6-3 3-6 7-5

F.Cipolla ITA b. G.Simon FRA/5 6-2 5-3 w.o.

F.Serra FRA b. R.Machado POR/WC 7-6 6-1

M.Gicquel FRA/7 b. T.Ascione FRA 7-6 6-3

N.Davydenko RUS/2 b. I.Minar CZE 2-6 6-2 6-4

Davydenko, no1 à Gstaad

Malgré la concurrence des tournois de Bastad et de Stuttgart, l'Open de Gstaad est riche de promesses. Au cours d'une conférence de presse tenue au Stade de Suisse à Berne, le directeur du tournoi Jean-François Collet a annoncé la présence de sept des trente meilleurs joueurs du monde du 7 au 13 juillet prochain dans l'Oberland. Le récent Champion de Miami Nikolay Davydenko (ATP 4) sera la tête d'affiche du tournoi.

Pour le Russe, le danger viendra de Stanislas Wawrinka (30), du tenant du titre Paul-Henri Mathieu (12), du Croate Ivo Karlovic (22), du Russe Igor Andreev (26), finaliste en 2004 et du Tchèque Radek Stepanek (28), demi-finaliste l'an dernier. Les Argentins Guillermo Canas (23) et Juan-Ignacio Chela (35) seront également de la partie au même titre que l'Allemand Nicolas Kiefer (46).