Modifié

Federer: bon retour sur terre

Federer a mis 2 heures pour passer l'obstacle Olivier Rochus. [Reuters]
Federer a mis 2 heures pour passer l'obstacle Olivier Rochus. [Reuters]
Roger Federer, qui disputait son premier match de l'année sur terre battue, s'est imposé 4-6 6-3 6-2 face au Belge Olivier Rochus. En 1/8, le Bâlois affrontera Hanescu.

Malgré la perte du set initial, Roger Federer peut être
satisfait de son grand retour sur terre battue. Pour son premier
match sur cette surface depuis sa finale perdue à Roland-Garros en
juin dernier contre Rafael Nadal, le no 1 mondial s'est qualifié
pour les huitièmes de finale de tournoi d'Estoril en s'imposant 3-6
6-3 6-2 devant Olivier Rochus (ATP 77). Son prochain adversaire au
Portugal sera le Roumain Victor Hanescu (ATP 68).

Deux magnifiques retours de revers le long de la ligne ont offert
à Olivier Rochus un break presque inespéré dans le septième jeu du
premier set. Sur les douze autres jeux de relance qu'il a disputés,
le lutin belge n'a pas eu la moindre ouverture. Roger Federer
s'est, en effet, appuyé sur un service très performant pour bâtir
son succès. Il a débuté la partie en frappant un ace, il l'a
conclue en armant son dix-septième de la journée.

Six balles de break galvaudées

Le Roumain Hanescu est venu à bout du Français de Patience. [Reuters]Le Roumain Hanescu est venu à bout du Français de Patience. [Reuters] Après avoir galvaudé six balles de
break dans la première manche, Roger Federer pouvait enfin prendre
le large au deuxième set pour mener 4-2. Il a bénéficié d'un petit
coup de pouce de son adversaire dans un sixième jeu qui fut le
tournant de la partie. Rochus a mené 30-15 avant de commettre deux
doubles-fautes et de sortir un revers dans le couloir.

Sous les yeux de son nouveau coach Jose Higueras, dont la
collaboration pourrait se poursuivre après Roland-Garros, Roger
Federer n'a, toutefois, pas pu masquer des lacunes évidentes mais
prévisibles pour un premier match sur terre battue. Il n'avait pas
vraiment le bon oeil à la relance et a commis bien des erreurs
directes sur son revers. Toutefois, Higueras a sans doute apprécié
ce souci permanent du Bâlois de jouer vers l'avant.

Hanescu au menu des huitièmes

Victor Hanescu ne devrait pas inquiéter davantage Federer que
Rochus. Quart de finaliste à Roland-Garros en 2005 où il s'était
incliné devant Roger Federer, le Roumain a perdu plus d'une année
en raison d'une blessure. Il peine à retrouver son meilleur niveau.
A l'image de Hanescu, l'opposition proposée à Roger Federer à
Estoril n'a d'ailleurs rien d'extraordinaire. Le seul adversaire à
sa mesure est le Champion de Miami Nikolay Davydenko (ATP 4).

si/bao

Publié Modifié

ATP Estoril (370'000 euros)

16es de finale

R.Federer SUI/1 b. O.Rochus BEL 4-6 6-3 6-2

V.Hanescu ROM b. O.Patience FRA 6-1 7-6

P.Sousa POR/Q b. O.Marach AUT/Q 6-1 6-3

F.Gil POR/WC b. N.Mahut FRA/6 6-0 6-3

D.Gremelmayr GER b. J.Nieminen FIN/4 3-6 6-1 6-2

T.Gabashvili RUS b. F.Mayer GER 7-5 7-5

J.Vanek CZE b. P.Petzschner GER 4-6 6-3 6-4

M.Berrer GER/8 b. G.Elias POR/WC 6-4 7-5

G.Simon FRA/5 b R.Karanusic CRO 7-5 7-5

F.Cipolla ITA - E.Roger-Vass. FRA

F.Serra FRA b. G.Naso ITA/Q 6-1 6-2

R.Machado POR/WC b. I.Karlovic CRO/3 6-4 1-0 w.o.

M.Gicquel FRA/7 b. B.Pashanski SRB 6-4 6-3

T.Ascione FRA b. A.Kudryavtsev RUS/Q 6-1 6-4

I.Minar CZE b. M.Vassallo A. ARG 7-5 6-1

N.Davydenko RUS/2 b. J.Melzer AUT 6-3 6-1

La parole au numéro 1 mondial

ROGER FEDERER: "Gagner un match comme celui-ci est une bonne chose, surtout en ayant perdu une manche. J'ai dû revenir dans la partie et batailler, mais j'ai été récompensé. J'ai bien joué sur la fin".

"A l'entraînement, je me sens bien. Les déplacements sont bons. Lors de ce match, j'ai simplement fait trop d'erreurs, mais c'est relativement facile à corriger en vue des prochaines rencontres."