Modifié

Federer élimine Roddick en trois sets

Roger Federer a dû batailler plus de deux heures. [Reuters]
Roger Federer a dû batailler plus de deux heures. [Reuters]
Roger Federer s'est qualifié pour les demi-finales sur la terre battue de Madrid. Le Bâlois a été longtemps accroché par Andy Roddick avant de finalement passer l'épaule 7-5 6-7 6-1.

Roger Federer (ATP 2) garde le cap à l'approche de
Roland-Garros. Le Bâlois s'est hissé en demi-finales du Masters
1000 de Madrid en battant l'Américain Andy Roddick (ATP 6), une de
ses victimes favorites, 7-5 6-7 6-1.

Federer sur courant alternatif

Face à un joueur qui disputait son premier tournoi de l'année
sur terre battue, le meilleur droitier du circuit a été sur courant
alternatif. Il aurait pu plier plus rapidement la rencontre sans
ces quatre balles de break sauvées par Roddick à 4-4 dans le
deuxième set. Et dans le tie-break qui suivit, le Suisse a mené 3-0
avant de céder cinq points d'affilée et de s'incliner 7-5.

Mais la manche décisive fut qu'une formalité, au grand soulagement
du Suisse qui n'a pas brillé dans ce genre d'exercice cette année:
cinq de ses six défaites en 2009 l'ont été dans un troisième ou un
cinquième set.

Ainsi donc, si Federer (toujours sans coach) est de plus en plus
sous l'emprise des Nadal, Murray ou autre Djokovic, il garde son
ascendant sur Roddick, face auquel il a remporté son 18e succès en
20 rencontres, le premier sur terre battue. Il faudra attendre les
demi-finales pour juger des véritables capacités du Bâlois sur
terre battue en cette veille de Grand Chelem.

Del Potro samedi en demi-finales

Samedi, Federer affrontera Juan Martin Del Potro (ATP 5) pour la
première fois sur terre battue. Le Bâlois, qui mène 4-0 dans les
confrontations, tentera à cette occasion de passer enfin l'écueil
des demi-finales dans un Masters 1000, stade de la compétition où
il a trébuché trois fois cette année (Indian Wells, Miami et Rome).
Sa dernière finale dans un Masters 1000 date d'il y a exactement
une année à Hambourg (défaite face à Rafael Nadal).

si/rsch

Publié Modifié

Un Roger Federer serein

A l'heure de l'interview (en français), Federer se montrait serein: "Je suis content de ma performance, même si j'aurais préféré gagner en deux sets. Cela fait un peu bizarre de rencontrer Andy sur terre. Les échanges se font un peu plus longs (que sur dur), mais il y avait pas mal de faux rebonds qui rendaient la prise de risques difficile. La balle rebondit haut ici (ndlr: les joueurs évoquent souvent l'altitude de Madrid, 646 m), et c'est toujours un 'challenge'. Mais j'ai vu aujourd'hui que plus l'échange durait, plus je dominais".

ATP Madrid, 1/4

R.Nadal ESP/1 b. F.Verdasco ESP/7 6-4 7-5

N.Djokovic SRB/3 b. I.Ljubicic CRO/WC 6-4 6-4

JM.Del Potro ARG/5 b. A.Murray GBR/4 7-6 6-3

R.Federer SUI/2 b. A. Roddick USA/6 7-5 6-7 (5/7) 6-1