Modifié

Tsonga hors jeu en huitièmes à Melbourne

Trop court, Tsonga a fait mauvais usage de la balle. [Andrew Brownbill - Keystone]
Trop court, Tsonga a fait mauvais usage de la balle. [Andrew Brownbill - Keystone]
Pour la première fois depuis 2005, aucun Français ne disputera les huitièmes de finale de l'Open d'Australie. Dernier tricolore en lice, Jo-Wilfried Tsonga (ATP 13) a bu la tasse contre l'Ukrainien Dolgopolov (ATP 46). Wawrinka jouera vers 11h00 dimanche contre Roddick.

L'élimination cauchemardesque de Jo-Wilfried Tsonga samedi à l'Open d'Australie, face à l'Ukrainien Alexandr Dolgopolov, a sonné le glas des espoirs français dans le tableau masculin, où les tous meilleurs ont déroulé pour se qualifier en 8e de finale.

Peut-être était-il trop attendu de Tsonga, habitué à briller dans le tournoi, après une place de finaliste en 2008, quart de finaliste en 2009 et demi-finaliste l'an dernier. Eloigné des courts presque tout le deuxième semestre 2010 en raison d'une blessure à un genou, le Manceau s'est dit à court de forme après son match.

Même Nadal n'y arrive pas!

Dogbopolovkey [Rungroj Yongrit - Keystone]
Dogbopolovkey [Rungroj Yongrit - Keystone]

Effectivement, le Français a vécu d'inquiétants trous d'air face à Dolgopolov, 46e mondial, un adversaire pourtant largement à sa portée, mais vainqueur 3-6, 6-3, 3-6, 6-1, 6-1. Les deux derniers sets ont vite pris l'allure de cauchemar, le Manceau semblant cloué sur sa ligne, incapable de se déplacer correctement et commettant bien trop d'erreurs.

Un retour à l'ombre bienvenu

Le Français avait pourtant rapidement empoché la première manche, s'appuyant sur ses fondamentaux: une belle première balle et un coup droit puissant. En face, son adversaire, capable de coups splendides comme de surprenants ratés, semblait promis à une sortie précoce. Cependant, la machine française s'est ensuite enrayée. Tsonga, qui avait pris l'avantage en début de manche, voyait ses coups droits s'empêtrer dans le filet ou glisser en dehors des limites du court, et lâchait ses mises en jeu.

Jo-Wilfried Tsonga a expliqué sa défaite par son manque de timing. "Je n'étais pas dans le rythme. C'est pourquoi j'ai beaucoup trop forcé". Demi-finaliste l'an dernier devant Roger Federer, Tsonga risque bien de ne plus figurer dans le top-20 du prochain classement de l'ATP. "Il faut accepter de perdre un peu de sa superbe. Je n'étais pas à la hauteur dans cet Open d'Australie. Quand vous êtes le no 1 français, vous avez droit aux titres des journaux dès que vous levez le petit doigt. Travailler à nouveau dans l'ombre ne me dérangera pas".

Youzhny surpris par un Canadien

Milos Raonic, l'homme qui a éliminé le no10 mondial. [John Donegan - Keystone]
Milos Raonic, l'homme qui a éliminé le no10 mondial. [John Donegan - Keystone]

Le Britannique Andy Murray, no5, lui a répondu en balayant l'Espagnol Guillermo Garcia Lopez 6-1, 6-1, 6-2 en 1h32. Soderling affrontera en 8e Dolgopolov, tandis que Murray défiera l'Autrichien Jurgen Melzer.

David Ferrer, no7 mondial, a de son côté écrasé le Lituanien Richard Berankis 6-2, 6-2, 6-1. La surprise du jour est venue du qualifié canadien Milos Raonic, 152e mondial, qui avec l'insouciance de la jeunesse, s'est offert le no10 mondial Mikhail Youzhny 6-4, 7-5, 4-6, 6-4. Il s'attaquera désormais à Ferrer.

agences/bao

Publié Modifié

Open d'Australie, 1/16 - haut du tableau

R.Nadal ESP/1 b. B.Tomic AUS/WC 6-2 7-5 6-3
M.Cilic CRO/15 b. J.Isner USA 4-6 6-2 6-7 7-6 9-7
M.Raonic CAN/Q b. M.Youzhny RUS/10 6-4 7-5 4-6 6-4
D.Ferrer ESP/7 b. R.Berankis LIT 6-2 6-2 6-1
R.Soderling SWE/4 b. J.Hernych CZE/Q 6-3 6-1 6-4
A.Dolgopolov UKR b. JW.Tsonga FRA 3-6 6-3 3-6 6-1 6-1
J.Melzer AUT/11 b. M.Baghdatis CYP 6-7 6-2 6-2 4-3 w.o.
A.Murray GBR/5 b. G.Garcia-Lop. ESP/32 6-1 6-1 6-2

Une deuxième "night" pour Wawrinka

Stanislas Wawrinka disputera dimanche encore une fois une "night session" sur la Rod Laver Arena. Il affrontera Roddick au environs de 21h00 (11h00 en Suisse).

Ce huitième de finale sera précédé du match opposant l'Allemande Andrea Petkovic à la Russe Maria Sharapova qui débutera à 19h00 (09h00 en Suisse).

Comme vendredi, Roger Federer sera programmé en fin d'après-midi sur la Rod Laver Arena. Le Bâlois affrontera Tommy Robredo vers 15h00 (05h00 en Suisse).