Modifié

Deux petits tours et Federer s'en va

En manque de compétition, Federer quitte Madrid par la petite porte. [Susana Vera - Reuters]
En manque de compétition, Federer quitte Madrid par la petite porte. [Susana Vera - Reuters]
C'est déjà fini pour Roger Federer au Masters 1000 de Madrid! A court de compétition après sa pause de sept semaines, le no 2 mondial a été battu au stade des huitièmes de finale par le Japonais Kei Nishikori (ATP 16) 6-4 1-6 6-2.

Battu 6-4 1-6 6-2 en 1h35' par un joueur pourtant plus à l'aise sur des surfaces rapides, le tenant du trophée cédera sa 2e place mondiale à Andy Murray lundi lorsqu'il perdra 910 des 1000 points conquis l'an dernier. Il reste à peine plus de deux semaines au Bâlois pour trouver ses marques avant Roland-Garros (26 mai-9 juin). Or, il ne disputera qu'un seul autre tournoi de préparation avant la quinzaine parisienne, la semaine prochaine à Rome.

Nishikori a noirci une nouvelle page blanche du tennis japonais. [Reuters]Nishikori a noirci une nouvelle page blanche du tennis japonais. [Reuters]"Je suis très déçu"

L'homme aux 17 titres du Grand Chelem, qui avait toujours atteint au minimum le stade des demi-finales sur la terre battue madrilène, s'est pourtant brillamment ressaisi après la perte du premier set jeudi. Mais il ne trouvait pas  le bon rythme dans les première et troisième manches. Trop passif à l'échange et trop lent dans ses déplacements, il ne réussissait ainsi que 8 points sur le service adverse dans le premier set et 7 dans le troisième. Trop peu pour espérer un meilleur sort face à un Kei Nishikori très opportuniste.

"J'ai manqué de contrôle depuis la ligne de fond, à peu près du début jusqu'à la fin. C'était un peu mieux dans le 2e set. Les conditions étaient difficiles. Mais je suis globalement très déçu de la manière dont j'ai joué. Je ne suis même pas sûr que Kei ait eu besoin de jouer à son meilleur niveau, ce qui est encore plus décevant", a analysé Federer.

A lire aussi: Sur sa lancée, Wawrinka jouera les quarts

si/fayet

Publié Modifié