Modifié

Coupe Davis: l'ATP contre-attaque avec des points et des dollars pour sa compétition

Roger Federer est lui aussi un partisan de l'ATP-Cup face à la Coupe Davis 2.0. [Frank Augstein - Keystone]
Roger Federer est lui aussi un partisan de l'ATP-Cup face à la Coupe Davis 2.0. [Frank Augstein - Keystone]
Avec une récompense de 15 millions de dollars de prize money et jusqu'à 750 points aux vainqueurs, l'ATP montre ses muscles face à l'ITF et sa Coupe Davis à la formule révolutionnée.

Dotation XL et, élément essentiel, soutien affiché d'une prestigieuse brochette de joueurs - Novak Djokovic et Roger Federer en tête - sans oublier les visages de la nouvelle vague (Alexander Zverev, Karen Khachanov, Stefanos Tsitsipas, Alex de Minaur ou encore Frances Tiafoe): l'ATP a présenté à Londres son "ATP Cup", mouture 2.0 de la World Team Cup, abandonnée depuis 2013.

Notre monnaie, ce sont les points ATP.

L'Américain a pris fait et cause pour l'ATP-Cup. [Neil Hall - Keystone]
John Isner (ATP 10)

Elle s'affirme comme un adversaire de taille pour la future Coupe Davis, lancée sous l'impulsion du fonds d'investissement Kosmos, présidé par le footballeur espagnol Gerard Piqué.

Deux tournois en 6 semaines

L'ATP-Cup aura lieu début janvier, avant l'Open d'Australie, avec une formule à 6 poules de 4 équipes et 8 quarts de finaliste.

On se dirige donc à l'horizon fin 2019-début 2020 vers la tenue de deux compétitions par équipes au format comparable à seulement six semaines d'intervalle.

ats/rens

Publié Modifié