Modifié

ATP Stuttgart: Federer en finale et à nouveau no1 mondial

Federer a écrit une nouvelle page de sa légende. [Marijan Murat - Keystone]
Federer a écrit une nouvelle page de sa légende. [Marijan Murat - Keystone]
[drapeau]
Roger Federer
  • 62
  • 6
  • 77
  • -
  • -
[drapeau]
Nick Kyrgios
  • 77
  • 2
  • 65
  • -
  • -
Le 16 juin à 16:00
Roger Federer l'a fait! Grâce à son accession à la finale du tournoi de Stuttgart, le Bâlois va retrouver sa place de no1 mondial lundi. Il a écarté l'Australien Nick Kyrgios 6-7 6-2 7-6 et affrontera dimanche le Canadien Milos Raonic (13h00 sur RTS Un).

Cette victoire permet donc au Bâlois de détrôner Nadal au sommet du classement ATP, d'où il avait été chassé le 21 mai par son grand rival espagnol. Cela lui permettra, dès lundi, de vivre une 310e semaine dans la peau du no 1, un record évidemment.

Reste désormais à remporter le titre sur le gazon allemand, histoire de parachever son retour au sommet. Federer mène 10-3 dans ses duels face à Raonic. Outre cet avantage psychologique, le Bâlois a eu la chance de se faire la main samedi face à un autre grand serveur.

Comme attendu, il a dû s'armer de patience avant de prendre la mesure de Kyrgios qui, à l'exception d'un 2e set "balancé", s'est avéré très solide sur ses mises en jeu (23 aces).

Federer n'a pas été en reste. Il n'a pas concédé la moindre balle de break. Dépassé dans le tie-break de la manche initiale (2/7), le Maître a eu la bonne idée de se montrer beaucoup plus efficace dans celui du 3e set (7/5). Après un bon retour dans les pieds, il a réussi un passing de revers qui lui a offert la victoire après 1h51 de jeu.

ats/alt

Publié Modifié

"Ravi d'être à nouveau no1"

"Je suis très content, mais moins de mon retour à la première place mondiale que de mon niveau de jeu", a commenté l'homme aux 20 titres en Grand Chelem. "Je suis évidemment ravi d'être à nouveau no 1. Mais en arrivant à Stuttgart, j'avais d'autres soucis en tête. Je n'avais plus joué en compétition depuis près de 3 mois et je manquais de repères. C'est donc une grande satisfaction d'avoir pu aligner de si bons matches durant la semaine".

Le chassé-croisé se poursuit

Lundi, Federer mènera la danse à l'ATP d'une courte tête: de 150 points en cas de titre dimanche, de 50 en cas de défaite. C'est dire que le chassé-croisé avec Nadal pourrait se poursuivre dans les semaines et les mois à venir. Avec l'ouverture de la saison sur gazon, c'est désormais le Bâlois qui a le plus à perdre, avec les points de ses titres à Halle et, surtout, à Wimbledon à défendre. L'Espagnol a, lui, renoncé au Queen's, comme en 2017. Et il n'aura qu'un 8e de finale à défendre à Wimbledon.

Halle: Federer contre Bedene

A Halle où il s'est imposé à 9 reprises, Roger Federer sera opposé au Slovène Aljaz Bedene (ATP 70). Le Bâlois n'a affronté qu'une seule fois le Slovène. C'était au 1er tour de l'Open d'Australie cette année et une victoire en 3 sets pour Federer.