Modifié

Hopman Cup: Bencic et Federer portent haut les couleurs de la Suisse

Bencic et Federer disputaient leur 1er double décisif ensemble. [Hopman Cup - twitter - RTS]
Bencic et Federer disputaient leur 1er double décisif ensemble. [Hopman Cup - twitter - RTS]
Roger Federer et Belinda Bencic ont permis à la Suisse de remporter la Hopman Cup pour la 3e fois. La paire a enlevé 4-3 (5/3) 4-2 le double décisif face à l'Allemagne d'Alexander Zverev et Angelique Kerber, samedi à Perth. Score final: 2-1.

La Suisse avait déjà gagné 2 fois ce tournoi exhibition, en 1992 grâce à Jakob Hlasek et Manuela Maleeva et en 2001 grâce à... Roger Federer et Martina Hingis.

Federer et Bencic disputaient leur 1er double décisif dans cette édition 2018 de ce tournoi exhibition, ayant à chaque fois remporté leurs 2 simples lors des 3 matches de poules précédents (contre le Japon, la Russie et les USA).

Mais, en finale, Bencic avait été battue 6-4 6-1 dans son duel par Kerber, juste après la victoire inaugurale de Federer sur Zverev (6-7 6-0 6-2). La St-Galloise a en revanche été brillante lors du double, notamment sur 2 retours de service du bombardier Zverev. Le 1er - alors que la balle arrivait à 196 km/h - lors du tie-break du 1er set, le 2e pour mener 15-40 à 2-2 dans la seconde manche.

Federer et Bencic en confiance avant l'Open d'Australie

Federer quittera donc Perth invaincu et, forcément, avec une bonne dose de confiance en vue de l'Open d'Australie qui débute le 15 janvier. Nonobstant sa défaite face à Kerber, Bencic pourra elle aussi aborder la 1re levée du Grand Chelem libérée et forte d'une série plus que positive depuis un mois (3 tournois remportés en plus de la Hopman Cup avec au total 18 simples gagnés sur 19).

Does this beat my quokka selfie?!#hopmancup #supporttheswiss #backto2001

Une publication partagée par Roger Federer (@rogerfederer) le

ats/bao

Publié Modifié

Finale: Suisse - Allemagne 2-1

Federer bat A.Zverev 6-7 6-0 6-2

Bencic battu par Kerber 4-6 1-6

Federer/Bencic battent A.Zverev/Kerber 4-3 4-2

Zverev fusille Bencic: même pas peur