Modifié

Hopman Cup: Roger Federer, un an après

Roger Federer a passé du bon temps en compagnie d'enfants. [Richard Wainwright - Keystone]
Roger Federer a passé du bon temps en compagnie d'enfants. [Richard Wainwright - Keystone]
Roger Federer se garde de toute euphorie à l'heure d'aborder la Hopman Cup, qu'il dispute dès samedi en compagnie de Belinda Bencic. Mais le moral du Bâlois est forcément au beau fixe à Perth, là où tout avait (re)commencé il y a tout juste un an.

"La situation est totalement différente. Je sors d'une excellente préparation. Elle avait déjà été bonne douze mois plus tôt, mais je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre", a expliqué dès son arrivée en Australie Roger Federer, qui avait signé son retour sur les courts lors de la précédente Hopman Cup après sa pause forcée de six mois.

"Les attentes sont plus grandes. Mais j'essaie de ne pas penser qu'il serait normal ou réaliste d'espérer obtenir les mêmes résultats", a-t-il également déclaré dans une interview accordée au site officiel de la Hopman Cup. "Je dois rester cool. Je vais donner le meilleur de moi-même, et on verra bien ce qui se produit. Mais ma préparation fut bonne jusqu'ici."

Vainqueur de la Hopman Cup en 2001 au côté de Martina Hingis, il aura à nouveau l'occasion de monter en puissance: il se frottera samedi au Japonais Yuichi Sugita (ATP 40), avant de se mesurer au Russe Karen Khachanov (ATP 45) mardi puis à l'Américain Jack Sock (ATP 8) jeudi.

ats/fg

A lire aussi: Federer attire encore les foules

Pour la Gazzetta dello Sport, Federer est le roi de 2017

Publié Modifié

Bencic: "Une lumière au bout du tunnel"

Comme l'an dernier, Roger Federer fait équipe avec Belinda Bencic. Contrairement à son illustrissime partenaire, la St-Galloise de 20 ans sort d'un exercice 2017 compliqué avec cette pause forcée de cinq mois due à une opération au poignet gauche. "Mais même quand j'étais blessée, je savais que je rejouerais à Perth. C'était un peu une lumière au bout du tunnel", a-t-elle expliqué.

Retombée au-delà de la 300e place mondiale l'été dernier alors qu'elle s'était hissée jusqu'au 7e rang en février 2016, Belinda Bencic a déjà revu la lumière. Titrée à St-Pétersbourg en septembre sur le circuit ITF pour son retour à la compétition, elle a réintégré le top 100 et couche même sur une série de quinze victoires après avoir remporté trois tournois d'affilée pour clore l'exercice 2017.

"J'ai des souvenirs inoubliables à Perth. J'avais pris beaucoup de plaisir. Il n'y a pas eu besoin de me convaincre de revenir", a encore lâché Bencic, qui apprécie le format de cette compétition. "Nous sommes assurés de disputer trois matches de simple. Tout est parfait ici. Les conditions sont les mêmes qu'à Melbourne. C'est vraiment la préparation idéale pour l'Open d'Australie", a encore souligné la St-Galloise, qui disputera son premier simple face à Naomi Osaka (68) samedi. Et qui aura l'occasion de se frotter à une seule membre du top-10, l'Américaine Coco Vandeweghe (10).

Hopman Cup (30.12-06.01)

Groupe B
Suisse - Japon 30.12 10h30
Federer - Sugita
Bencic - Osaka
Mixte

Russie - Suisse 02.01 10h30
Suisse - USA 04.01 10h30

Classement
1. Japon 0/0 0-0
2. Russie 0/0 0-0
3. Suisse /b> 0/0 0-0
4. USA 0/0 0-0

1 => finale