La 4e occasion aura été la bonne pour Simona Halep. En battant la Lettone Jelena Ostapenko en demi-finale du tournoi de Pékin, elle deviendra no 1 mondiale au prochain classement WTA lundi. La joueuse de 26 ans sera la première Roumaine reine de la petite balle jau-ne. Elle déloge l'Espagnole Garbiñe Muguruza, qui n'aura donc tenu qu'un mois Simona Halep est surtout récompensée pour sa régularité, plus que pour ses coups d'éclat. Elle n'a toujours pas remporté de tournoi du Grand Chelem. Elle est la 25e no 1 WTA de l'histoire, et déjà la 5e en 2017, après Kerber, Williams, Pliskova et Muguruza.